éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Le Chant de la fidèle Chunhyang
12,5 x 19 cm • 192 pages
ISBN 978-2-84304-448-9
16,80 € • Paru le 10/04/08
Télécharger
la couverture en HD

Imprimer l’argumentaire
Littérature
Pansori

Le Chant de la fidèle Chunhyang


Traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet



Yi Mongnyong, le fils du gouverneur de Namwon, s’éprend de Chunhyang, fille unique d’une ancienne courtisane. Ils ont tous deux seize ans. Malgré la différence de classe sociale, ils se marient à l’insu de tous, et se jurent fidélité. Ils sont bientôt contraints de se séparer car le gouverneur est appelé à de nouvelles fonctions à la capitale, où Mongnyong doit poursuivre ses études.
Un nouveau gouverneur arrive à Namwon. C’est un homme autoritaire et cruel. Il a entendu parler de Chunhyang, dont la beauté est connue dans toute la province, et exige qu’elle se mette à son service. Fidèle à son serment, elle refuse de se soumettre, même après avoir été battue et emprisonnée. Pendant ce temps-là, Mongnyong réussit le concours de recrutement des hauts fonctionnaires. Chargé par le roi d’une mission d’inspection, il sillonne la province déguisé en mendiant pour débusquer les mauvais serviteurs de l’État. Arrivé à Namwon, il révèle son identité, chasse l’ignoble gouverneur et délivre sa fidèle épouse.

Chunhyang, un véritable mythe en Corée

Qu'est-ce que le « pansori » coréen ?