éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


x cm • 0 pages
ISBN
€ • Paru le 01/01/70
Imprimer l’argumentaire
Littérature — collection de poche Z/a
Hubert Haddad

Le Bleu du temps




Gabriel Hantrovicz, célèbre à Paris pour sa peinture figurative, a tout quitté pour Londres où il ne peint plus que des variations en bleu. Surgit dans son univers Christel Paal, une jeune Berlinoise, à peine sortie de l’adolescence…
Christel qui change sans cesse d’avis, s’effondre en larmes pour un mot, se révolte pour un autre. Gabriel s’attache à son insu à cette fille perdue dont il ignore à peu près tout. Bientôt le peintre, qui a déjà éprouvé de plein fouet les dangers de la représentation, entrevoit le désir impérieux de la jeune femme meurtrie : devenir son modèle. Qu’il la peigne, qu’il lui rende un corps, une intégrité, et la sauve de son chaos intime.

« Le Bleu du temps est une version moderne du Chef-d’œuvre inconnu de Balzac. Gabriel, nouvel avatar du peintre Porbus, vivra sa passion jusqu’au bout, pour se punir peut-être d’avoir orgueilleusement rêvé de faire abstraction du monde. »  Bernard Fauconnier, Le Magazine littéraire

Cette nouvelle édition du Bleu du temps paraît conjointement avec le tout nouveau roman de Hubert Haddad, Casting sauvage.

Hubert Haddad

Auteur d’une œuvre considérable, Hubert Haddad nous implique magnifiquement dans son engagement d’intellectuel et d’artiste, avec des titres comme Palestine (Prix Renaudot Poche, Prix des cinq continents de la Francophonie), les deux volumes foisonnants du Nouveau Magasin d’écriture ou le très remarqué Peintre d’éventail (Prix Louis Guilloux, Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre).


Le Bleu du temps dans la presse…