éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Correspondance - Tome 3 (1894-1912)
12,5 x 19 cm • 432 pages
ISBN 978-2-84304-592-9
22,40 € • Paru le 04/10/12
Télécharger
la couverture en HD

Imprimer l’argumentaire
Littérature
August Strindberg

Correspondance - Tome 3 (1894-1912)


Choix, présentation et traduction du suédois par Elena Balzamo
Prix Sévigné de littérature étrangère 2010-2011

En 1895, Strindberg s’installe à Paris. Il délaisse la littérature au profit des sciences : naturelles d’abord, occultes ensuite. C’est le début d’une période marquée par une violente crise mystique, jusqu’au renouveau littéraire avec un texte autobiographique : Inferno.
Le retour de Strindberg en Suède, à partir de 1899, annonce une décennie aussi mouvementée et productive que les précédentes. La veine théâtrale reste toujours féconde. En 1907, l’écrivain atteint enfin une certaine aisance matérielle et réalise le rêve de sa vie : avoir son propre théâtre – le Théâtre Intime. Il crée alors ses Pièces de chambre : la Maison brûlée, l’Orage, le Pélican, la Sonate des spectres, l’Île des morts, ensemble de textes qui disputera la célébrité à son théâtre naturaliste des années 1880.
Il meurt à Stockholm le 14 mai 1912, laissant derrière lui une œuvre immense.

« Un monument de colère et d’excès »

Qui est August Strindberg ?

Quelques mots sur Elena Balzamo