éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature


trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Boubacar Boris Diop
Murambi, le livre des ossements

Roman
« Ce roman est un miracle. Murambi, le livre des ossements confirme ma certitude qu’après un génocide, seul l’art peut essayer de redonner du sens. Avec Murambi, Boubacar Boris Diop nous offre un roman puissant, terrible et beau. » Toni Morrison




Chantal Creusot
Mai en automne

Roman
Saisissant et nostalgique, proche de l’univers balzacien et du désenchantement flaubertien, Mai en automne renfloue tout un monde oublié qui se remet à vivre et palpiter. Un roman gigogne qui se déploie à la manière des grandes sagas.




Medoruma Shun
L’âme de Kôtarô contemplait la mer

PRIX ZOOM JAPON 2014
Nouvelles traduites du japonais par Myriam Dartois-Ako, Véronique Perrin et Corinne Quentin
L’univers de Medoruma Shun tient son pouvoir d’envoûtement de la synthèse lumineuse entre son enfance dans le très singulier Japon d’Okinawa et un fonds de traditions et de croyances toujours vivaces.




Hubert Haddad
Théorie de la vilaine petite fille

Roman

Qui se souvient de l’incroyable destin des sœurs Fox, ces deux fillettes de l’Amérique puritaine qui, par une nuit de mars 1848, en réponse aux bruits répétés qui secouent leur vieille ferme, inventent le spiritisme comme on joue à cache-cache ? 
Un roman facétieux, jubilatoire, émouvant, dont on ressort étourdi et joyeux.





Enrique Serpa
Contrebande

Roman traduit de l’espagnol (Cuba) par Claude Fell — Présenté par Eduardo Manet
Dans les années vingt à Cuba, la contrebande d’alcool est bien plus lucrative que la pêche au mérou. C’est donc sans mal que Requin, capitaine de la Buena Ventura, persuade l’armateur de miser tout ce qui lui reste sur un voyage vers les États-Unis.




Jacques Roumain
Gouverneurs de la rosée

Roman
« Jacques Roumain a écrit un livre qui est peut-être unique dans la littérature mondiale parce qu’il est sans réserve le livre de l’amour. » Jacques Stephen Alexis




Rabindranath Tagore
Kumudini

Roman traduit du bengali (Inde) par France Bhattacharya
Inédit en France, Kumudini est un roman qui fascine, enchante et ne cesse d’interroger. Ce qui explique cette tardive découverte, tient sans doute à l’aspect transgressif d’un roman d’une merveilleuse fraîcheur.




Ferenc Karinthy
Épépé

Roman traduit du hongrois par Judith et Pierre Karinthy – Présenté par Emmanuel Carrère
Budaï, brillant étymologiste hongrois, se rend à Helsinki pour un congrès de linguistique lorsque son avion atterrit inexplicablement dans une mégalopole inconnue. « Ce qui me paraît absolument certain, c’est que Perec aurait adoré Épépé. » Emmanuel Carrère




Georges-Olivier Châteaureynaud
Singe savant tabassé par deux clowns

Prix Goncourt de la Nouvelle 2005

« L’imagination de G.-O. Châteaureynaud est flamboyante et glacée comme l’enfer. Mais tous les diables ne sont pas des exterminateurs. L’écrivain fréquente aussi les diablotins, les farceurs. » Bernard Pivot, Le Journal du dimanche

Ces onze récits ouvrent les portes d’un monde cruel, inouï, qui se joue de nous…





Miquel de Palol
À bord du Googol

Roman traduit du catalan par François-Michel Durazzo
C’est à bord du Googol, bateau-espion ultra-sophistiqué au service d’un mystérieux Institut, que nous emmène cette fois le narrateur principal de ces deux nouvelles journées du Jardin des Sept Crépuscules.




Daniel Morvan
Lucia Antonia, funambule

Roman
PRIX CHARLES OULMONT 2014
C’est depuis une presqu’île radieuse où le vent étincelle, que Lucia Antonia consigne sur de petits carnets, par courts fragments frémissants, sa vie présente et passée. Un roman touché par la grâce.




David Toscana
El último lector

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par François-Michel Durazzo – Prix Antonin Artaud France-Mexique
Dans le petit village d’Icamole, Remigio découvre le corps d’une fillette inconnue… Entre réalisme et fantastique, une réflexion virtuose sur les enjeux de la fiction, par l'un des auteurs mexicains les plus inventifs de sa génération. Jubilatoire.




Anjana Appachana
Mes seuls dieux

Nouvelles traduites de l'anglais (Inde) par Alain Porte
Bouleversantes ou cocasses, parfois féroces, les nouvelles d’Anjana Appachana nous font découvrir l’Inde contemporaine du point de vue de la femme indienne, à travers les âges de sa vie.




Zoyâ Pirzâd
C’est moi qui éteins les lumières

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Immense succès en Iran, C'est moi qui éteins les lumières est le premier livre d’une romancière adulée de ses lecteurs. Un beau portrait de la communauté des Arméniens d’Iran.




Gert Ledig
Sous les bombes

Roman traduit de l’allemand par Cécile Wajsbrot

Bien plus qu’un roman de guerre, l’un des premiers témoignages littéraires sur la souffrance allemande, salué par W.G. Sebald et remarquablement traduit par Cécile Wajsbrot.





R. K. Narayan
Le Magicien de la finance

Roman traduit de l’anglais (Inde) par Dominique Vitalyos

Plein d’humour et d’esprit, le Magicien de la finance fait vivre tout le petit monde de Malgudi, dans une Comédie humaine à l’indienne sur la folie des grandeurs.





Razvan Radulescu
La Vie et les Agissements d’Ilie Cazane

Roman traduit du roumain par Philippe Loubière
À travers les destins de Cazane père et fils, dont les histoires s’enlacent sans jamais se croiser, Razvan Radulescu brosse un tableau burlesque de la politique de l’arbitraire des années Ceausescu.




Miquel de Palol
Phrixos le fou

Roman traduit du catalan par François-Michel Durazzo

Le premier des trois volets du Jardin des Sept Crépuscules – « hyper-roman », chef-d’œuvre toutes catégories de la littérature contemporaine  – enfin traduit en français.





Anjana Appachana
L’Année des secrets

Roman traduit de l’anglais (Inde) par Catherine Richard
Dans ce magnifique roman choral, six femmes nous révèlent tour à tour une part d’un brûlant secret de famille.




Hubert Haddad
Le Peintre d’éventail

Roman
Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre
Prix Louis Guilloux 2013
Prix des littératures Océans France Ô 2014
Hubert Haddad nous offre avec le Peintre d’éventail  un roman d’initiation inoubliable, époustouflant de maîtrise et de grâce. Sublime Japon !




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 . 10 >


Zoyâ Pirzâd

Romancière, nouvelliste hors pair, Zoyâ Pirzâd, née à Abadan d’un père iranien d’origine russe et d’une mère arménienne, fait partie de ces auteurs iraniens majeurs qui ouvrent sur le monde l’écriture persane sans rien céder de leur singularité. Découverte par Zulma en 2007, elle a reçu le Prix Courrier International du meilleur livre étranger en 2009 pour Le Goût âpre des kakis.

Après C’est moi qui éteins les lumières et Comme tous les après-midi qui a permis au public français de découvrir Zoyâ Pirzâd, Zulma reprend On s’y fera dans sa collection de poche.