éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Payot – Neuchâtel


Le site de la librairie

Payot – Neuchâtel
2, rue du Seyon
2000 Neuchâtel
+41 32 724 22 00
voir le plan
RESPONSABLE(S)
Noémie Rochat
Dany Laferrière
Pays sans chapeau
« Être né quelque part – et vivre ailleurs. Parti depuis vingt ans, il rentre enfin chez lui, à Port-au-Prince. Se réinstaller sous le manguier, se souvenir de l’odeur du vent, de la langueur du temps qui passe, des bruits… Simplement se laisser porter par le passé. Réapprendre le vaudou du Pays sans chapeau, retrouver les nuits vraiment noires, le goût des choses et la langue des gens. Retrouver sa mère, qui n’a jamais quitté ce pays une minute, réapprendre à être « vieux os ». Et, omniprésente, l’odeur du café avec Da, sa grand-mère adorée ! La réalité d’une ville surpeuplée où la violence attend, prête à bondir à chaque instant, où se croisent les vivants et les morts. Le pays réel ou le pays rêvé ? Comment faire la part des choses ? Tant d’émotions, de sensations et d’impressions qui nous imprègnent à jamais… Mon cœur n’a pu se faire insensible à ce voyage en Haïti : l’écrivain nous emporte avec lui dans son monde, sur lequel la magie règne, et aide à supporter la dure réalité de la vie. » Christine Steiner, librairie Payot – Neuchâtel




Shih-Li Kow
La Somme de nos folies
« Aussi original et dépaysant que puisse être ce merveilleux roman qui nous vient de Malaisie, ce que j’ai apprécié à sa lecture, c’est la confirmation que nous appartenons tous à la grande famille humaine ! De cette demeure, reconvertie en gîte, d’une petite ville loin de Kuala Lumpur jaillissent les histoires savoureuses de la fantasque Beevi, du sage Auyong, de la facétieuse Mary Anne et de l’extravagante Miss Boonsidik. Comment ne pas succomber à cette merveilleuse chronique familiale pleine d’humour, de drôlerie, d’humanité et d’intelligence ? Comment ne pas tomber sous le charme des personnages nous faisant entrevoir une Malaise multiculturelle, diverse, ouverte, curieuse, particulière et universelle ? Rien d’étonnant à ce que ce roman ait été récompensé par le Prix du premier roman étranger 2018 – ni sans doute, que vous ayez envie de partir prochainement pour la Malaisie ! » Daniel Snevajs