éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Librairie Ravy


Contacter ce libraire
Le site de la librairie

Librairie Ravy
Passage du Chapeau Rouge - 10, rue de la Providence
29000 Quimper
02 98 95 05 36
voir le plan
HORAIRES D’OUVERTURE
Lundi : 14h-19h Mardi-Vendredi : 9h30-13h 14h-19h Samedi : 9h30-19h
RESPONSABLE(S)
Jean-Michel Blanc
ÉQUIPE
13 libraires
Superficie : 350 m²
Références : 50 000
Librairie Ravy


« Prescripteur de saines addictions »
Hubert Haddad
Premières neiges sur Pondichéry
« Hochéa Meintzel est un violoniste israélien reconnu mondialement. Il ne peut plus, ne veut plus vivre dans le climat de violence de son pays. Aussi décide t-il de rester en Inde après une série de concerts. Hubert Haddad signe ici le portrait d’un homme épuisé par la violence des siens mais aussi un roman de rencontres, de découvertes d’un pays : les senteurs, les couleurs, les paysages variés de l’Inde. Un magnifique dépaysement ! »
Valérie




Soffía Bjarnadóttir
J'ai toujours ton cœur avec moi
« Hildur revient en Islande pour enterrer sa mère, la fantasque Siggy. Elle lui a légué sa maison sur l’île de Flatey, pendant quelques jours Hildur se souvient de sa mère, de ses excentricités et aussi de la distance installée entre elles. Comment grandir aux côtés d’une telle femme ? Il y a de l’humour, un brin d’absurde et beaucoup de poésie dans ce très beau roman de Soffía Bjarnadóttir, un merveilleux moment de lecture. » Valérie




Auður Ava Ólafsdóttir
L'Exception
« Maria tombe de haut quand son mari, père exemplaire et attentionné, lui apprend qu'il la quitte pour aller vivre avec un homme. L'auteur a le chic pour décrire avec esprit et humour, avec des détails pittoresques, sans haine, le quotidien d'une femme bousculée par le sort. Il se dégage de ce roman une sensation de bien-être et de bonté ! » Christine




Hubert Haddad
Théorie de la vilaine petite fille
« Dans l'Amérique puritaine du XIXe siècle, deux des trois sœurs Fox entendent des bruits insolites dans leur maison réputée hantée. Leur sœur aînée va exploiter leur présumé talent de spiritisme et comprendre les avantages qu'elle pourrait tirer de ces pratiques ludiques.
Il fallait aussi tout le talent de l'auteur pour nous donner un roman facétieux et jubilatoire !  »




Bergsveinn Birgisson
La Lettre à Helga
« Un roman épistolaire, une magnifique lettre d'amour écrite par un vieil homme qui a eu une liaison adultère foudroyante avec Helga. Dans une nature sauvage et magnifique, il refusa de quitter sa terre natale et de l'accompagner à Reykjavik. Il restera malheureux, et quand sa femme décédera 40 ans plus tard, ce sera LA LETTRE À HELGA. Un texte poétique, harmonieux, une écriture lyrique, imagée, enlevée et surtout drôle, on est ému, mais on rit souvent ! » Christine




Daniel Morvan
Lucia Antonia, funambule
Deux petites funambules forment le clou du spectacle d'une troupe de cirque. L'une d'elles se tue en tombant lors d'un numéro d'équilibriste, Lucia Antonia nous livre sous forme de petits carnets ses pensées. Comment vit-on au milieu de clowns, de déguisements et de saltimbanques ? Superbe écriture, minimaliste, visuelle, poétique, un petit bijou ! Christine




Chantal Creusot
Mai en automne
« Voici la chronique d'une petite ville du Cotentin dans les années 1940-1960. On découvre et suit plusieurs personnages plus marquants les uns que les autres, le tout servi par une écriture très classique digne des plus grands. Un gros coup de cœur ! » Valérie




Benny Barbash
Monsieur Sapiro
Lu et conseillé par Christine de Kermadec.




Ingrid Thobois
Sollicciano
Coup de cœur de Jean-Michel Blanc.




Hubert Haddad
Opium Poppy
«Bouleversante histoire d'un jeune afghan miséreux, Alam, qui tour à tour suivra son grand frère ( qui partira pour le Djiad), qui connaitra le statut d'enfant soldat, puis d'immigré dans un centre de rétention, puis dans un squat, plaque tournante d'un trafic d'opium. Riche en émotion mais sans pathos, alternance de description de nature à couper le souffle et de scènes de violence apocalyptique. A mettre entre toutes les mains ! »