éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Librairie C'est la faute à Voltaire


Contacter ce libraire
Le site de la librairie

Librairie C'est la faute à Voltaire
39, rue Nationale
37400 Amboise
02 47 57 60 39
voir le plan
RESPONSABLE(S)
Pascale Delaveau
Serge Pey
La Boîte aux lettres du cimetière
« Serge Pey, écrivain toulousain, nous laisse ouvrir la porte de son enfance, de la grande, petite histoire, et la refermer après la lecture jubilatoire, poétique, tendre et aussi parfois cruelle de trente histoires. Après TRESOR DE LA GUERRE D'ESPAGNE, Serge Pey poursuit la chronique de l’immigration républicaine espagnole et l’histoire d’une école libertaire du sud de la France, bâtie par les immigrés espagnols à l’intérieur d’une ancienne Porcherie et dirigée par des enseignants anarchistes. Découvrez ce merveilleux conteur et poète, emblème de la poésie d’action. »




Hubert Haddad
Le Peintre d'éventail
« L’écriture d’Hubert Haddad est fortement métaphorique et on est séduit par la richesse de la palette du peintre qui décline ses nuances de lumières et de couleurs, attentif aux divers plans et perspectives, mais aussi par la variété des sonorités – murmures de l’eau ou chants des oiseaux, pierres qui roulent et bruissements des végétaux – sans compter la subtilité des odeurs et des parfums. Et l’auteur excelle toujours à décrire des femmes lumineuses avec sensualité et simplicité. Des descriptions qui vous emmènent très loin car leur beauté révèle l’invisible. »




Benjamin Wood
Le Complexe d’Eden Bellwether
« Tirant les ficelles d’une intrigue habilement ficelée, l’auteur manipule avec adresse les nerfs du lecteur, le poussant à tourner sans relâche les pages de ce roman diabolique. »




Daniel Morvan
Lucia Antonia, funambule
Par fragments, entre le passé et le présent, Lucia Antonia, funambule, livre sa vie de saltimbanque. Elle  dévoile sa rencontre, son amitié avec sa sœur de cœur et de cirque désormais disparue,  le deuil, sa culpabilité d’être encore en vie, sa reconstruction. Les salines d’une presqu’île bretonne en toile de fond, ce premier roman est, tour à tour, récit, conte, long poème en prose ou chant d’amour. Il envoûte le lecteur, éveille chacun de ses sens,  pour évoquer avec  subtilité l’inépuisable thème de la fragilité et de la beauté de la vie.




Zoyâ Pirzâd
Le Goût âpre des kakis
Le coup de cœur de Pascale Delaveau.




Hubert Haddad
Palestine
Le coup de cœur de Pascale Delaveau.