éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

La lettre écarlate


Contacter ce libraire
Le site de la librairie

La lettre écarlate
17, rue du marché au beurre
6700 Arlon - Belgique
0032 (0)63 23 53 73
voir le plan
HORAIRES D’OUVERTURE
du mardi au samedi, de 9h30 à 18h30
Makenzy Orcel
Les Immortelles
« Une prostituée de la Grand-Rue de Port-au-Prince demande à un client écrivain de raconter leur vie et la violence du séisme de 2010, en mémoire de toutes celles, et surtout de la Petite, mortes durant cette catastrophe.
Le style haché, bref, incisif et cru et la dureté des sujets en font un roman très haïtien. »




Auður Ava Ólafsdóttir
L’Embellie
« Rosa Candida m’avait enchanté et c’est avec envie que j’ai ouvert enfin l’Embellie. Une très belle histoire pleine de sentiments, d’émotions, d’humour, de rencontres, de regards et de réflexions sur la vie ! Une narration intime et très féminine à lire avec modération pour savourer l’écriture. Et puis pour pimenter le tout, une quarantaine de recettes bien islandaises. J’ai partagé ma lecture avec mon épouse et donc je le lui abandonnais pour le lui reprendre avec bonheur dès que je le pouvais ! À ajouter dans son menu de lectures d’automne et d’hiver devant une bonne flambée. »




Bergsveinn Birgisson
La Lettre à Helga
« Un roman beau sous tous ses aspects : la couverture, le papier, la police de caractères et bien évidemment le texte ! Une lettre d'amour écrite par un très vieil homme à la femme qu'il a toujours aimée. Un texte poétique, un hymne à la nature, une grande sagesse. Une perle ! »




Nii Ayikwei Parkes
Notre quelque part
« Un plongeon en Afrique noire ! À lire, pour frôler un continent, un peuple, une culture, une langue si différents ! »




Auður Ava Ólafsdóttir
L'Exception
« Maria, la narratrice, vit avec son époux Flóki et leurs jumeaux, mais après 11 ans de mariage, Flóki décide de quitter le domicile conjugal en faisant son « coming out ». Il est gay et décide de vivre avec son collègue et ami. C’est alors tout un questionnement pour Maria qui n’avait rien décelé chez son mari. Elle sera aidée par Perla, la locataire du dessous, psychologue, romancière, naine et nègre littéraire. Et puis, Maria rencontre son père biologique. C’est un récit plein d’émotions, de réflexions et de sentiments très féminins mais j’ai beaucoup apprécié le style naturel et coulant et la profondeur des propos, tout comme pour les deux précédents : ROSA CANDIDA et L'EMBELLIE. »