éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Fontaine - Haussmann


Contacter ce libraire
Le site de la librairie

Fontaine - Haussmann
50, rue Laborde
75008 Paris
01 45 22 21 73
voir le plan
HORAIRES D’OUVERTURE
Du mardi au vendredi de 8h45 à 19h - Les lundi et samedi de 10h à 19h
Marcus Malte
Le Garçon
« Mon coup de cœur de la rentrée ! » Pierre




Vanessa Barbara
Les Nuits de laitue
« À travers une galerie de personnages hauts en couleur, Vanessa Barbara, jeune auteure brésilienne, signe un premier roman tout en finesse. […] On prend beaucoup de plaisir avec ce roman tendre et drôle qui nous fait passer un très agréable moment de lecture. » Pierre A.




Hubert Haddad
Opium Poppy
« Hubert Haddad nous conte l'histoire de l'Evanoui, paysan afghan élevé dans la guerre, mêlé au trafic de drogue, puis enfant soldat, et enfin exilé à Paris. C'est en Europe qu'Alam notre petit héros de 12 ans espère enfin trouver le salut, la paix, ou tout simplement la possibilité d'une vie meilleure, une vie possible. Mais la vie n'est pas si simple, à Paris elle est aussi un combat de chaque instant. Alam est alors confronté à la guerre des gangs et aux trafics en tout genre, notamment au trafic d'armes et à la drogue, encore. L'enfance n'existe pas. L'être humain est comme aspiré dans une spirale infernale. La stabilité est impossible, pas même pour trouver un toit ou un endroit tranquille pour dormir. Il ne s'agit pas de vie mais de survie dans un monde très noir. Des touches de couleur éclairent ce roman, grâce à Malalaï, petite voisine afghane avec laquelle il découvrira la beauté possible de l'être humain et les joies de l'école. D'autres respirations sont données grâce aux chants des oiseaux.
Magnifique et terrifiant, Opium Poppy nous fait réfléchir sur le sort des enfants dans la guerre, l'accueil ou plutôt le non accueil qui leur est réservé en Europe, réfléchir sur notre monde cruel et injuste. Un roman qui sonne juste. »

Pauline Savatier




Jean-Marie Blas de Roblès
Là où les tigres sont chez eux
« Les amateurs de cabinets de curiosités y trouveront leur compte et la fréquentation d’Athanase Kirchner, savant du XVIIe, les réjouira, ceux que les grands espaces attirent suivront les pérégrinations dans un Brésil de démesure d’une bande d’universitaires à la recherche d’un fossile. Enfin, tous ceux qui désespèrent du minimalisme du roman français se laisseront submerger par cette géniale polyphonie baroque de sept cents pages.
Assurément et pour sa plus grande joie, là où les tigres sont chez eux, le lecteur est chez lui. »

Philippe Aubier




Jean Prévost
Le Sel sur la plaie
« Dans un style syncopé où la psychologie laisse la place à la peinture des mœurs, Le Sel sur la plaie de Jean Prévost esquisse pour la première fois peut-être dans la littérature du XXe siècle le portrait de l’individu moderne, le portrait de l’homme pressé. »

Philippe Aubier