éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Coups de cœur des libraires


Librairie Saint-Christophe
« Ce qu'il y a de formidable avec Hubert Haddad, c'est qu'il n'est jamais là où on l'attend et il nous le prouve encore une fois admirablement avec ce dernier roman qui nous entraîne sur les pas des sœurs Fox, dans cette Amérique des années 1850. Cette Amérique puritaine perfusée à la religion ne connaît aucun contradicteur, aussi  les sœurs Fox vont inventer le spiritisme comme d'autres vont à la messe. Dans leur vieille ferme hantée où chaque mur craque d'un ancêtre ou d'un représentant de commerce mort violemment, il est facile, pour tromper l'ennui, de se laisser aller à parler avec les esprits. Kate, la plus jeune des sœurs, devient la médium, Margaret la suit dans son jeu habile et Leah, l'aînée devine tout l'intérêt financier qui peut en résulter. Mais le plus habile des magiciens, c'est bien Hubert Haddad qui concocte un roman haut en couleurs, drôle et inventif, rusé comme peuvent l'être les sœurs au début de l'aventure. On imagine les chapeaux, les grandes robes, les moustaches qui s'inclinent, les tables qui tournent, les rires et les regards ahuris des crédules. Encore une fois, Hubert Haddad emporte tout et nous emporte dans son monde. Aussi, chapeau bas à l'un des écrivains les plus inventifs de la littérature française, un de ceux qui nous fait découvrir que l'au-delà factice est bien plus drôle souvent que la vie réelle. Qu'en pensent les sœurs Fox ? » Jean-François Delapré
Librairie Ravy
« Dans l'Amérique puritaine du XIXe siècle, deux des trois sœurs Fox entendent des bruits insolites dans leur maison réputée hantée. Leur sœur aînée va exploiter leur présumé talent de spiritisme et comprendre les avantages qu'elle pourrait tirer de ces pratiques ludiques. Il fallait aussi tout le talent de l'auteur pour nous donner un roman facétieux et jubilatoire !  »
Librairie Le Grenier
Le coup de coeur de Gaël :  « Encore une fois, quelle écriture ! Hubert Haddad manie la langue avec une telle maîtrise, une telle virtuosité, qu'il pourrait transformer un simple roman à l'eau de rose en véritable chef- d'œuvre. Quand, en plus, les thèmes abordés sont si divers et traités avec une si grande justesse, il est difficile d'y resister. Dans THÉORIE DE LA VILAINE PETITE FILLE, Hubert Haddad nous fait vivre l'histoire des trois sœurs Fox. En 1848, dans une petite bourgade de l'État de New-York, Katie Fox, la benjamine, prétend communiquer avec un esprit frappeur, un colporteur mort il y a plusieurs années. La nouvelle se répand et va bouleverser la vie des trois paysannes. Le spiritualisme moderne anglo-saxon va alors connaître un essor sans précédent. Mais au-delà du destin des soeurs Fox, ce roman est une immersion dans l'histoire des États-Unis au XIXe siècle et plus particulièrement dans la "bonne société" de la Nouvelle-Angleterre. Nous cotoyons ainsi des personnalités éminentes de l'époque tels que Ralph Waldo Emerson (écrivain), Horace Greeley (éditeur et homme politique), Frederick Douglass (ancien esclave et célèbre abolitioniste). Un très bon roman qui allie le plaisir de la lecture et celui de la découverte.  » 
Librairie du Rivage
« Surprenant Hubert Haddad qui, dans ce roman inspiré de l'histoire vraie des soeurs Fox, a pris un réel plaisir à quitter notre époque pour nous conter la destinée de ces Américaines du milieu du XIXe siècle. À l'origine de cette histoire, deux petites filles qui s'amusent à se faire peur dans une maison que l'on dit hantée. La sensibilité de Kate, la benjamine, lui fait "sentir" la présence du revenant. Avec la sœur cadette Margaret, elles le baptisent (!) Mister Splitfoot. Tout pourrait en rester là si les adultes, dont la mère et la sœur aînée Leah, ne se mêlaient de cela pour en faire une attraction qui vite leur échappe. Dans cette Amérique qui grandit, évolue, se construit et se développe, les opportunités sont multiples pour ceux qui veulent s'enrichir et se faire une place au soleil. Les opinions changent également, entre abolitionnisme, féminisme, libéralisme et individualisme. On est vers 1850, le creuset des esprits est en ébullition et tout est prêt pour accueillir le "modern spiritualism" ou la science de communiquer avec vos disparus ! Avec enthousiasme ou sainte horreur… Le destin des sœurs Fox illustre bien cette époque fertile en aventures débridées. Hubert Haddad, dans un style toujours aussi maîtrisé, entre humour et poésie (ce qui n'est pas incompatible) nous offre une savoureuse histoire d'une époque trépidante, comme un miroir pour mieux cerner la nôtre. »
La Colline aux livres
« La vieille ferme de la famille Fox grince, craque, toque. Seulement voilà, la petite Katie, cadette de la maison, s'adresse un jour à celle-ci : "Qui que tu sois, maintenant fais comme nous !" Et de claquer 3 fois des doigts… avant que les murs ne lui fassent écho en rythme ! C'est ainsi que Mister Splifoot est entré dans la vie de la puritaine Hydesville et le spiritisme dans l'Histoire. Chacun y va de son opinion pour créer un roman-chorale sombre et inquiétant : Maggie la grande sœur effarouchée, les parents naïfs, le pasteur enflammé, les voisins "à la torche facile", Leah la sœur aînée émancipée, les investisseurs intéressés… Margaret et Kate Fox vont être tour à tour moquées, enviées, ridiculisées, encensées et attaquées… C'est leur histoire que nous raconte Hubert Haddad à travers son écriture élégante et fluide, inquiétante et malicieuse… délicieuse ! Roman historique ou roman noir ? Peu importe, c'est une réussite ! » Sara
Librairie L'Usage du Monde
« Dans ce roman d'Hubert Haddad, nous découvrons la vie des sœurs Fox. Ces sœurs qui ont réellement existé, au XIXe siècle. Kate, la plus jeune, est somnambule,  " À onze ans, pas encore femme, Katie avait l'air d'un ange, un de" ces gracieux oiseaux à visage humain qui peuplent par myriades les sphères resplendissantes, "comme les avait décrits un jour le révérend Henry Gascogne au sermon dominical." Et c'est celle-ci qui va ouvrir la voie au Modern Spiritualism. En effet, en communiquant avec celui qu'elle nomme Mister Splitfoot, les fantômes ne vont plus passer inaperçus. Et quand la plus âgée des sœurs, Leah, décide de faire monter Kate et Margaret sur scène, alors les pouvoirs de médium vont se propager comme un virus… " Cependant les coups se firent plus violents, assez pour réveiller Maggie couchée à sa dextre, là même où ronflait le père Fox d'ordinaire, tandis que bonne mère soupirait doucement à sa senestre. Maggie vit sa sœur occupée à faire craquer ses phalanges, pouces contre majeurs. À sa grande stupeur, les coups répondirent en écho, juste après les claquements de doigts. Un coup pour un coup, deux pour deux et ainsi de suite. Mister Splitfoot jouait à donnant-donnant." Pour le coup, nous avons là un roman original avec un sujet vraiment bien traité. Car Hubert Haddad a l'art de manier les mots ; grâce à lui, j'ai pu assister à des séances de spiritismes angoissantes, j'ai pu manger à la table d'éminents personnages en compagnie des sœurs Fox, j'ai pu entendre les coups de Mister Splitfoot, et j'ai pu devenir amie avec Kate… Bref, je me suis fondue dans cette incroyable histoire. Un morceau d'Histoire que je n'avais encore jamais vu et qui a été une découverte passionnante. Accrochez-vous à votre table avant qu'elle ne s'envole… » Élise 
Librairie Mots et Compagnie
« De l'invention du spiritisme. Dans l'Amérique ultra puritaine des années 1850, les sœurs Fox vont inventer le spiritisme et en tirer beaucoup d'argent. Dans leur vieille ferme hantée où chaque mur craque d'un ancêtre ou d'un représentant de commerce mort violemment, il est facile aux sœurs Fox, pour tromper l'ennui, de se laisser aller à faire parler les esprits. Kate, jeune enfant de onze ans somnambule perçoit les bruits du sous sol de leur nouvelle maison, et, avec l'aide de sa sœur, Maggie, finit par correspondre avec cet esprit "frappeur" d'un colporteur assassiné quinze ans plus tôt en ces lieux. Enfin Leah, de vingt ans leur aînée, qui, avec l'aide d'hommes d'affaires de Rochester et de financiers de Wall Street, devine tout l'intérêt financier qui peut en résulter et rêve de fonder un empire à partir de ce nouveau jeu de société un rien macabre… À travers le portrait des sœurs Fox, l'auteur revisite magistralement l'Amérique de la seconde moitié du XIXe siècle, celle du libéralisme naissant, du sectarisme, de la guerre de Sécession, des luttes pour les droits des Noirs. Un roman riche, facétieux, jubilatoire et émouvant, dont on ressort étourdi et enthousiaste… une vraie réussite ! »
Librairie - café Soif de lire
« Encore un "must" à lire en janvier ! Tout d'abord j'adore le titre de ce livre la THÉORIE DE LA VILAINE PETITE FILLE ! Ensuite, je me laisse volontiers emporter par l'écriture à la fois poétique, précise et très raffinée de son auteur, Hubert Haddad. Après la Palestine, l'Afghanistan et le Japon, Hubert Haddad nous emmène dans l'Amérique puritaine mais en pleine mutation du milieu du XIXe. Par le biais des jeunes sœurs Fox - Kate et Maggie - qui inventèrent le spiritisme, et de leur grande sœur Leah qui en fit un business fort lucratif, le lecteur suit l'évolution de cette Amérique du libéralisme naissant, cette Amérique de tous les possibles, celle des droits des femmes, de l'émancipation des Noirs et de la conquête de l'Ouest. »
Librairie Lucioles
« Vous rappelez-vous l'histoire des sœurs Fox, jeunes filles de la campagne américaine qui révolutionnèrent l'Amérique et mirent en branle la grande machine du spiritisme et des mediums ? En 1848, à la fin de la guerre américano-mexicaine, deux adolescentes emménagent avec leurs parents dans une maison de Hydesville. La maison serait hantée, aux dires des habitants du village, et les manifestations surnaturelles ne tardent pas à se produire. Kate, la plus jeune des sœurs Fox, entre en communication avec l'esprit frappeur, baptisé Mister Splitfoot. Leah, sœur aînée des Fox vivant à la ville, voit rapidement le profit qu'elle peut tirer d'une situation aussi extraordinaire. La famille part habiter à Rochester, les deux sœurs se produisent devant des assemblées de crédules, la presse s'enflamme. En quelques mois, le mouvement spirite est né et ses adeptes et pratiquants fleurissent aux quatre coins des Etats-Unis. Charlatans, supercheries, trucages, la vérité finira par éclater, mais non sans avoir épargné les plus jeunes sœurs, lancées à corps perdu dans une aventure qui les dépasse, et dont elles n'ont pas forcément voulu. C'est un roman d'ambiance dans lequel il faut se glisser, se laisser envelopper et savourer. »
Librairie Labyrinthes
« Le nouveau roman de Hubert Haddad, écrivain dont nous affectionnons à Labyrinthes et la qualité d'écriture et la variation permanente de ses thèmes romanesques, se consacre à explorer l'histoire des sœurs Fox. On l'a oublié (ou bien on le savait pas vraiment), mais le spiritisme (tables tournantes, tablettes ouija, communication médiumnique avec les chers disparus, frissons…) qui irrigua l'imaginaire européen des débuts du XXe siècle prend sa source dans le milieu du XIXe siècle aux États-Unis. Haddad réécrit l'histoire incroyable des petites filles qui furent à la source de tout ça, et ce roman intitulé THÉORIE DE LA VILAINE PETITE FILLE plonge le lecteur dans une histoire qui s'avère au final être aussi celle de l'évolution de la pensée et des positions américaines quant à la foi et aux fantômes. Toujours aussi somptueusement écrit (Haddad est l'un des plus grands stylistes de la prose contemporaine, comme l'a montré de nouveau en 2013 le Peintre d'éventail), ce roman abondamment nourri de relations avec les mouvements de l'histoire, entraîne dans des territoires inconnus. »
Librairie Saint-Pierre
« Un bijou dans un écrin. L'envoûtement et le charme imprègnent le nouveau roman de Hubert Haddad, THÉORIE DE LA VILAINE PETITE FILLE, publié chez Zulma. Après l'enchantement du PEINTRE D'ÉVENTAIL (Zulma, 2013), l'auteur retrace la passionnante histoire des sœurs Fox, l'occasion d'évoquer l'épopée du spiritisme au XIXe siècle dans l'État de New-York. » Simone Roche
Librairie CoLibris
« Tout a commencé une nuit de mars 1848, dans une vieille ferme, où deux petites filles, en réponse aux vieux murs bavards de leur maison, inventent le spiritisme comme on joue à chat. Dès lors, entre adoration et imprécation, ce qui n'était alors qu'un jeu, va prendre des proportions inimaginables. D'abord traitées de sorcières, puis adulées par un public sans cesse croissant, rien ne leur sera épargné. Hubert Haddad nous parle ici de ce demi-siècle qui embrasa une Amérique puritaine d'une douce folie médiumnique, laissant la place aux charlatans, médiums “du dimanche”, et autres gourous. Et au milieu, deux enfants tourmentées, manipulées par un “don”, ou plutôt une malédiction. “Allez Mister Splitfoot ! Fais comme moi  un, deux, trois, quatre…” » Laura
La Page
« Plongez au cœur de l'Amérique du milieu du XIXe siècle ! Un roman rythmé qui décrit le quotidien bien inhabituel de Hydesville, où les soeurs Fox sont sur le point d'inventer le spiritisme. Pas besoin d'être un adepte pour se laisser emporter. Bien plus que l'histoire des sœurs Fox, l'auteur, Hubert Haddad, nous décrit toute une partie de l'histoire des Etats-Unis où de l'autre côté des plaines et de la nature, tout est encore possible. De la condition des esclaves, à la recherche de l'or, la religion et l'incroyable destin des sœurs Fox, on veut tout savoir jusqu'à la dernière page ! »  Louise
Calligrammes
Dans la sélection coup de cœur de la librairie.
Librairie L'Armitière
« J'avais lu les précédents romans de cet auteur que je tiens pour une des meilleures plumes de la littérature française d'aujourd'hui. À chaque fois, il nous entraîne sur un thème différent, et jamais là où on l'aurait attendu. Ici, en l'occurence, c'est du spiritisme dont il est question à travers l'histoire de ces trois sœurs. Tout commence lorsqu'elles emménagent dans une grande maison dans laquelle elles perçoivent la présence d'un fantôme. Rapidement, elles vont vite établir un contact avec lui… C'est toute la vie de ces trois sœurs que raconte ce roman, mais Hubert Haddad, avant tout, c'est pour moi une écriture ! C'est un vocabulaire ciselé. On sent l'amoureux des mots et du langage et j'ai un vrai coup de cœur pour ce nouveau roman. » Roselyne
Librairie Nouvelle
« Après le sublime Japon du PEINTRE D'ÉVENTAIL, Hubert Haddad invoque les esprits. Par son écriture toujours somptueuse, il romance l'incroyable histoire des sœurs Fox, les premières médiums. Par un soir d'orage, dans cette folle Amérique du XIXe siècle, elles jouent à invoquer un fantôme, et à y croire. Bientôt ce jeu de vilaines petites filles dégénère : le spiritualisme fera des milliers d'adeptes… Esprit, es-tu là ? Peut-être ! Espiègle et perturbant ! » Hugo Latreille
Maison de la presse Bron
« 1848 aux États-Unis, dans le comté de Monroe, les jeunes sœurs Fox viennent d'emménager dans leur nouvelle demeure. Alors qu'elles essayent de s'habituer à cette nouvelle vie, Kate et Margaret se rendent compte de phénomènes étranges au sein de leur ferme. Des craquements, des drôles de bruits, qui les tiennent éveillées la nuit. Kate commence alors à dialoguer avec Mister Splitfoot. Mais la rumeur du don des petites sœurs Fox pour dialoguer avec les esprits va déchaîner les passions et les faire fuir. Elles vont alors rejoindre leur grande sœur Leah, qui voit en ce don un moyen d'enrichissement et de gloire. C'est la naissance du spiritualisme moderne dans une Amérique puritaine en pleine guerre de Sécession. Hubert Haddad signe un roman vaste et riche, il rend hommage aux sœurs Fox, notamment Kate et Margaret, et nous fait revivre une période de l'histoire américaine complexe. C'est à la fois un roman historique mais aussi un roman sur ces femmes qui ont été dépassées par leurs dons. Hubert Haddad s'impose encore une fois comme un grand écrivain qui, avec un style riche et poétique, nous peint une fresque incroyable de ces années entre réalité et ombre. » Letizia 
Le Matoulu
« La THÉORIE DE LA VILAINE PETITE FILLE est un véritable coup de cœur. Un roman à dévorer, qui permet à la fois la découverte du spiritisme (et donne envie de faire des recherches pour démêler roman et fait avérés) et le portrait d'une époque, d'une famille. Les sœurs Fox, plus particulièrement la benjamine Kate, sont très attachantes. Ce récit, de la gloire à la déchéance, est palpitant ! » Lyse
Librairie Pierre Lecut
« En 1848, dans une ferme aux États- Unis, une enfant de onze ans, Kate Fox, entre en contact avec… l'esprit de M. Spiltfoot. Cet événement donnera naissance au spiritisme… Hubert Haddad, écrivain prolifique, nous propose, certes, son interprétation de l'authentique histoire de sœurs Fox mais aussi un véritable tableau de l'Amérique du XIXe siècle. En effet, il évoque la conquête de l'Ouest, la guerre de Sécession, l'esclavage et l'émergence des mouvements religieux et médiumniques. Avec une écriture exigeante et un style ciselé, ce roman est troublant et envoûtant. Je vous invite vraiment à le découvrir ! » Sophie Foulon
La femme renard
Le coup de cœur de la librairie !
Librairie Monet
Dans la sélection d'été de la librairie.
Librairie Deloche
Le coup de cœur de la librairie !
Librairie Les Lisières
« Formidable ! (...) Un roman facétieux et jubilatoire ! »
La Maison jaune
« Hubert Haddad une véritable épopée américaine digne des plus grands westerns. Une belle aventure ! » Sylvie