éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Coups de cœur des libraires


Librairie du Rond Point
« “Vous alors, vous êtes d'une candeur ! − Il n'est pas question que je fasse des choses que la loi interdit, c'est tout. − Croyez-vous que la médecine soit encore un sacerdoce ?” En plus d'un certain idéalisme de son métier, le docteur Han est confronté lors de la guerre de Corée à la trahison et à la corruption. Contraint de fuir au Sud sans sa famille, il y est accusé d'espionnage et découvre la perversité du régime coréen. Scrupuleux jusqu'au bout des ongles, on suit le destin de cet homme balloté par l'histoire. Une chronique puissante et très entraînante ! » Quentin Legeard
Librairie Le Carnet à spirales
« Monsieur Han était médecin à Pyongyang, en Corée du Nord. Il fut atteint de plein fouet par la bêtise humaine, par la guerre de Corée, tiraillé entre deux pays qui dans son cœur n'en forment qu'un, heurté par des frontières cruelles, violentes, ubuesques. Un indispensable classique coréen que Zulma réédite. Hwang Sok-yong est l'un des auteurs incontournables de la Corée et certaines pages de ce Monsieur Han, comme celle de la séparation tragique de la famille Han, sont considérées comme les plus belles et abouties de la littérature coréenne. L'œuvre traduite de Hwang Sok-yong est disponible chez Zulma et est à découvrir sans délai. » Jean-Baptiste Hamelin
Librairie Pantoute
« Un récit dur mais malheureusement empreint de vérité sur les conditions de vie des Coréens durant le XXe siècle. Paru pour la première fois en 1970, Monsieur Han relate l'histoire du personnage éponyme durant le long conflit entre Corée du Nord et Corée du Sud. Né au Nord mais refusant l'endoctrinement communiste, il devra fuir au Sud pour sauver sa vie. Malgré sa profession de médecin, il rencontrera d'incessantes difficultés pour trouver du travail et subira des dénonciations infondées. Arrêté par le gouvernement qui lui reproche d'être un espion à la solde des communistes, il verra sa vie détruite à tout jamais. Monsieur Han est la représentation de tous ces Coréens qui sont considérés comme des étrangers dans leur propre pays. Un roman fort qui montre l'absurdité de cette division née d'une confrontation entre grandes puissances étrangères. » Tania Massault
Librairie Majolire
« J'ai aimé l'écriture − simple, belle, portant totalement les sentiments des personnages −, la conviction de Monsieur Han. Il se bat pour rester lui-même, avec une naïveté merveilleuse. Je suis tombée sous le charme de Monsieur Han. » Nadia, lectrice à la librairie