éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Coups de cœur des libraires


Librairie du Théâtre Zannini
« Beaucoup de secrets, en effet, dans cette famille indienne. Secrets enfouis, devinés , dévoilés peu à peu par le récit de chacune des femmes de la famille et du voisinage. Scénario digne de Bollywood,, mêlant intrigues, jalousies, enfant illégitime, méchantes belles mères, frères gâtés, hommes faibles, femmes fortes et traditions millénaires.... Mais il y a aussi là le secret le mieux gardé de l'Inde : ces femmes qui font des études, qui assument le quotidien, qui luttent pour leur indépendance, qui cherchent à échapper aux traditions dont elles sont les premières à souffrir, ces femmes finiront elles par triompher? Un roman passionné et passionnant." » M-Jo
Le Libr’air
« Dédale d’histoires, de tragédies, de mensonges, de ressentiment, de culpabilité et un lourd secret…. Des voix de femmes, Padma, Madhou, Anouradha, Shanta, Rukmini, d’une grande profondeur… L’auteur nous entraîne dans le quotidien de ces femmes indiennes avec plein de détails : les souffrances endurées, les rêves impossibles, les chemins empruntés pour conquérir plus de liberté. C’est une fresque haute en couleurs en même temps qu’un roman social qui nous apprend comment sont perçues les femmes dans une société indienne patriarcale. Roman d’une grande intensité. A lire de toute urgence…. »
Librairie L’Esprit large
Le coup de coeur de Nadine Dumas
Librairie Longtemps
« Magnifique, dépaysant, profond et délicat. Un coup de coeur total ! Précipitez-vous. »
Folies d’encre
«Sexistes et misogynes de tout poil passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vous! Ce très beau roman met en scène une dizaine de femmes indiennes dont les récits nous donnent à découvrir, pièce par pièce, le secret qui entoure la naissance de Malika et le veuvage de sa mère Padma. Si l'intrigue est extrêmement tenace et si notre désir de lecteur de découvrir ce secret ne retombe jamais, Anjana APPACHANA nous donne également à lire, à comprendre, à ressentir même, l'aliénation des femmes indiennes prises dans les rets serrés du mariage, étouffées par leur condition de bru corvéable jusqu'à la débilitation. Et plus impressionnant encore, l'auteure démonte le système des inégalités entre hommes et femmes et met LA mère au centre de la reproduction d'un modèle familial et social qui favorise systématiquement les garçons, alors même que c'est elle qui en subit le plus l'injustice. Mais cet inépuisable roman à la construction savamment élaborée vous réserve bien d'autres surprises tant il est vaste et résiste à toute tentative de le circonscrire. Difficile de na pas succomber au charme et à l'intelligence de ces femmes! »
Librairie La Boucherie
Dans la sélection de l'été, et coup de cœur d'Isabelle Laurens !
Librairie - café Soif de lire
« L'auteure nous invite avec brio et empathie à suivre les chemins difficiles de la libération de la femme indienne. D'une histoire à l'autre, on est pareillement envoûté par l'héroïne, fillette ou jeune fille, qui se débat au milieu des drames et des préjugés de la famille et du voisinage... »
Librairie Chantelivre
Coup de cœur de Lysa Leone
La Passerelle
Coup de cœur de Véronique Mutrel
Librairie Chantelivre
Coup de cœur de Greta Meunier
Librairie Decitre - Annecy
« Les amours de jeunesse sont parfois lourdes de conséquences. C'est l'histoire de Padma et de sa fille Mallika, mais aussi celle de Rukmini, Madhou, Anou… Celles-ci détiennent une partie du secret de Padma, et on s'immerge dans leur quotidien de mère, d'épouse, de sœur, dans leur cuisine où les échanges vont bon train, et jusqu'au fond des coffres à saris. Anjana Appachana nous livre un texte riche, foisonnant, et une intrigue amoureuse romanesque dans une société patriarcale où la femme indienne s'émancipe un peu plus jour après jour. » Tiphaine Boullet