éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Melih Cevdet Anday


Après des études de droit à Ankara et un bref séjour à Bruxelles (où il étudie la sociologie), Melih Cevdet Anday (1915-2005) travaille au Ministère de l’Education jusqu’en 1953, date à laquelle il se consacre à des activités de journalisme, de traduction et de littérature. Remarqué dès 1941 pour le recueil Garip (publié en collaboration avec Orhan Veli et Oktay Rifat), il connaît un succès régulier jusque dans les années 1990 et s’affirme, aux côtés de Fazıl Hüsnü Dağlarca et Nâzım Hikmet, comme l’un des talents majeurs du XXe siècle turc.

Outre une dizaine de recueils de poèmes (dont Gilgamesh à la recherche de l’immortalité en 1981), il publie dix romans, autant de pièces de théâtre, de très nombreux essais littéraires et politiques et un livre de mémoires (Le temps s’écoule, le temps se fige, 1984). Il traduit en collaboration de nombreux textes russes dont Les Ames mortes de Gogol.

Trois ouvrages sont parus en français : Ulysse, bras attachés et autres poèmes (Unesco Poésie club, 1970) ; L’Arbre qui a perdu la quiétude (Arfuyen, 1981) et Offrandes. Poèmes 1946-1989 (Publisud / Editions Unesco, 1998). Un choix de ses poèmes est également paru en anglais en 2017 : Silent Stones. Selected Poems of Melih Cevdet Anday (Talisman House, Publishers, USA).

Melih Cevdet Anday dans la revue Apulée