éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Emmanuel Matateyou


Professeur titulaire des universités camerounaises ; president of the Fulbright Alumni Association of Cameroon (FAAC); directeur de la Collection Littératures et Savoirs aux éditions L’Harmattan ; Il a été directeur adjoint à l’École normale supérieure de Yaoundé, de 2005 à 2017.

Né à Foumban au Cameroun, il est enseignant, critique littéraire et écrivain. Après des études littéraires aux universités de Yaoundé, de Paris-Sorbonne et de Savoie (Chambéry) couronnées par une habilitation à diriger des recherches en littératures francophones, il débute une carrière d’enseignant dans le secondaire et ensuite au supérieur à l’École Normale Supérieure de Yaoundé où il va se voir confier plusieurs postes de responsabilités académiques. Observateur attentif de sa société et témoin des changements survenus sur le continent africain depuis le discours de la Baule, il fera écho des nouvelles voies/voix de la littérature africaine à travers des articles qu’il publie dans des revues comme French review, Éthiopiques, Francographies, La revue francophone de Louisiane, Littérales, Syllabus. Son engagement pour une revalorisation de la littérature et de la culture africaines le conduira à la publication d’essais dont An Anthology of Myths, Legends and Folktales from Cameroon. Storytelling in Africa. (Edwin Mellen, 1997) Dernières parutions : Madiba et le vieux lion (Tropiques, 2013) ; La Mer des roseaux (Éditions Teham, 2014).

Le permanent va-et-vient que l’on retrouve dans la jungle foisonnante de son imaginaire coincé entre un dedans euphorique (africain) et un dehors oppressant (mondialisation) reflète son parcours transgénérique de créateur entre oralité et écriture.

Emmanuel Matateyou dans la revue Apulée