éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightsNewslettercontact

EssaisIntranQu’îllitésNumériquecéytu

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Abdelkader Aljazaïri


Célébré comme « Saint parmi les princes, Prince parmi les saints », Abdelkader ben Muhieddine (1808-1883) est né près de la ville de Mascara, dans une famille de l’aristocratie religieuse. Plus connu sous l’appellation de l’émir Abd el-Kader, grand érudit, mystique soufi et chef de guerre chevaleresque, il sut allier ses charges politique et religieuse avec un rare sens des droits humains. Entre maints hauts faits, il sauva la communauté chrétiennede Damas d’un massacre en 1860. De 1832 à 1847, il a lutté héroïquement, en « moderne Jugurtha » contre l’invasion coloniale française, avant d’être vaincu et trahi. « Il ressemble assez au portrait qu’on a souvent donné de Jésus-Christ », disait de lui son ennemi juré le maréchal Bugeaud. Il demeure pour tous le symbole d’un islam pacifique et d’une foi incorruptible dans les valeurs spirituelles les plus universelles. On lui doit des méditations mystiques, des considérations philosophiques et des poèmes admirables.
Abdelkader Aljazaïri dans la revue Apulée