éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Livres numériques



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Anjana Appachana
L’Année des secrets

Roman traduit de l’anglais (Inde) par Catherine Richard
Dans ce magnifique roman choral, six femmes nous révèlent tour à tour une part d’un brûlant secret de famille.




Anjana Appachana
Le fantôme de la barsati

Nouvelle traduite de l’anglais (Inde) par Alain Porte
Merveilles d’inventions narratives, les textes d’Anjana Appachana entrelacent cruauté inconsciente et enchantement amoureux, songeries amères et tendres, conflits cocasses et tragiques. Pour prolonger la lecture du Fantôme de la barsati, découvrez Mes seuls dieux, le recueil de nouvelles dont ce texte est issu.




Abdelaziz Baraka Sakin
Le Messie du Darfour

Formidable épopée d’une amazone de circonstance dans un monde en plein chaos, le Messie du Darfour est une histoire d’aventure et de guerre, une histoire d’amitié et de vengeance qui donne la part belle à l’humour et à la magie du roman.








Vanessa Barbara
Les Nuits de laitue

Roman traduit du portugais (Brésil) par Dominique Nédellec
Prix du Premier roman étranger 2015

Une machine à fiction pleine de fantaisie et de malice, animée par les facéties involontaires d’une poignée de personnages tous plus excentriques les uns que les autres.





Benny Barbash
La vie en cinquante minutes

Avec un art magistral du détail, de l’invention et de la digression, Benny Barbash nous offre un traité du mariage et de la jalousie tout en finesse, revu et corrigé façon Woody Allen dans Meurtre mystérieux à Manhattan.

 





Benny Barbash
Monsieur Sapiro

Roman traduit de l’hébreu par Dominique Rotermund

Dans la peau de Monsieur Sapiro, génial faussaire spécialisé dans les tableaux de maître. Entre usurpation d'identité et fantasmes en cascades, un roman jubilatoire.





Benny Barbash
Little Big Bang

Roman traduit de l’hébreu par Dominique Rotermund
La fabuleuse mésaventure d’un homme qui ne souffrait, à l’origine, que d’un surplus de poids.




Benny Barbash
My First Sony

Traduit de l’hébreu par Dominique Rotermund
Prix Grand Public du Salon du livre 2008
Yotam enregistre tout sur son petit magnétophone Sony… Et c’est un pan entier de la société israélienne qui défile dans ce flot étourdissant… À la fois drôle, hyperréaliste et merveilleusement émouvant.




Vaikom Muhammad Basheer
Grand-père avait un éléphant

Roman traduit du malayalam (Inde) par Dominique Vitalyos
Pattoumma est en âge de se marier. Pas si simple quand on est la fille d'une riche famille musulmane du Kerala...




Vaikom Muhammad Basheer
La Lettre d’amour

Nouvelle traduite du malayalam (Inde) par Dominique Vitalyos
Tour à tour sage et loufoque, curieux comme un beau diable, toujours bienveillant même quand il est ironique, Basheer charme la réalité comme on fait danser les serpents : par la seule musique de sa prose simple et magique. Prolongez la lecture de la Lettre damour avec d’autres nouvelles du même auteur dans les Murs et autres histoires (d’amour).




Bergsveinn Birgisson
La Lettre à Helga

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Ce beau et puissant roman se lit d’une traite, tant on est troublé par l’étrange confession amoureuse d’un éleveur de brebis islandais, d’un homme qui s’est lui-même spolié de l’amour de sa vie.




Soffía Bjarnadóttir
J’ai toujours ton cœur avec moi

Roman traduit de l’islandais par Jean-Christophe Salaün

Envoûtante chronique de ces quelques jours sans boussole qui ouvrent le deuil, où l’excentricité islandaise, mélancolique et déjantée, revêt les plus grandes vertus consolatrices.





Jean-Marie Blas de Roblès
Dans l’épaisseur de la chair

Roman
Première sélection du Prix des Deux Magots 2018

Dans l’épaisseur de la chair est un roman ambitieux, émouvant, admirable – et qui nous dévoile tout un pan de l’histoire de l’Algérie. Une histoire vue par le prisme de l’amour d’un fils pour son père.





Jean-Marie Blas de Roblès
L’Île du Point Némo

Roman
Lauréat du Prix Libr'à Nous
En baroque inventif, Jean-Marie Blas de Roblès fait feu de tout bois dans ce roman des romans : Vingt Mille Lieues sous les mers, l'Île mystérieuse et toute la littérature populaire du siècle romantique alimentent un brasier d'histoires dont la structure d'ensemble relève de factures ultra-contempraines héritées diversement des Joyce, Bradbury, ou Philip K. Dick.




Jean-Marie Blas de Roblès
Là où les tigres sont chez eux

Prix Médicis 2008 — Prix du roman Fnac 2008 — Prix du Jury Jean Giono 2008

Roman palimpseste qui joue à merveille des mises en abyme et des vertiges.





Jean-Marie Blas de Roblès
L’Échiquier de Saint-Louis

Nouvelle
On a envie de dire : Entrez, entrez vite dans la baraque enchantée du conteur ! Machineries diaboliques, pantins articulés, leurres et aberrations piègent le récit, et le lecteur découvre tour à tour de fabuleux paysages marins, des personnages éternels, des univers hantés. Prolongez la lecture des nouvelles de Jean-Marie Blas de Roblès avec le recueil la Mémoire de riz.




Georges-Olivier Châteaureynaud
Zinzolins et nacarats

Nouvelle
Amateur d’antiquités et chineur, Châteaureynaud fouille et exhume l’inattendu en toute chose. D’où cette écriture soucieuse du détail, d’une puissance parfois lunaire qu’Edgar Poe n’eût pas désavouée. Prolongez le plaisir : après Zinzolins et nacaratsdécouvrez d’autres nouvelles du même auteur dans le Jardin dans lîle. 




Chantal Creusot
Mai en automne

Roman
Saisissant et nostalgique, proche de l’univers balzacien et du désenchantement flaubertien, Mai en automne renfloue tout un monde oublié qui se remet à vivre et palpiter. Un roman gigogne qui se déploie à la manière des grandes sagas.




René Depestre
Popa Singer

Grand Prix SGDL de Littérature 2016

Prix Goncourt de la nouvelle en 1982, Prix Renaudot en 1988, René Depestre nous revient avec son joyeux et féroce Popa Singer, en immense écrivain, maître d’une langue incomparable.





Boubacar Boris Diop
Murambi, le livre des ossements

Roman
« Ce roman est un miracle. Murambi, le livre des ossements confirme ma certitude qu’après un génocide, seul l’art peut essayer de redonner du sens. Avec Murambi, Boubacar Boris Diop nous offre un roman puissant, terrible et beau. » Toni Morrison




1 . 2 . 3 . 4 >


Georges-Olivier Châteaureynaud

Lauréat du Prix Renaudot en 1982 pour la Faculté des songes et du Goncourt de la Nouvelle en 2005 pour Singe savant tabassé par deux clowns, Georges-Olivier Châteaureynaud fouille et exhume l’inattendu en toute chose comme un magicien dans un cabinet de curiosités. D’où cette écriture d’une puissance parfois lunaire qu’Edgar Allan Poe n’eût pas désavouée. L’Autre Rive a été couronné par le Grand Prix de l’Imaginaire.