éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Livres numériques



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Jean-Marie Blas de Roblès
Dans l’épaisseur de la chair

Roman

Dans l’épaisseur de la chair est un roman ambitieux, émouvant, admirable – et qui nous dévoile tout un pan de l’histoire de l’Algérie. Une histoire vue par le prisme de l’amour d’un fils pour son père.





Hubert Haddad
Premières neiges sur Pondichéry

Lauréat du Prix Cercle Chapel 2017
Sélection du Prix JOSEPH KESSEL 2017
Sur les routes de l’Inde du Sud, un vieux musicien israélien découvre la synagogue bleue de Kochi et l’histoire d’un antique royaume juif sur la côte de Malabar… Un tour de force romanesque qui nous plonge dans un univers sensoriel extrême, exubérant, heurté, entêtant, à travers le prisme d’un homme qui porte en lui toutes les musiques du monde.




Medoruma Shun
Les Pleurs du vent

Roman traduit du japonais par Corinne Quentin
À travers différentes générations, Medoruma Shun décortique l’histoire contemporaine d’Okinawa et livre un texte éblouissant sur cette île japonaise qui a particulièrement souffert durant la Seconde Guerre mondiale.




Auður Ava Ólafsdóttir
Le rouge vif de la rhubarbe

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
La petite Ágústína fomente un grand voyage : l’ascension de la Montagne, l’élévation qui lui donnera assez de cœur au ventre pour accepter sa destinée…




Marcus Malte
Le Garçon

PRIX FEMINA 2016

 

« Ce roman est  une météorite tombée dans les plates-bandes du monde littéraire. » Mona Ozouf, Présidente du jury du Prix Femina

Itinéraire d’une âme neuve qui s’éveille à la conscience au gré du hasard et de quelques nécessités, ponctué des petits et grands soubresauts de l’Histoire, le Garçon est à sa façon singulière, radicale, drôle, grave, l’immense roman de l’épreuve du monde.




Abdelaziz Baraka Sakin
Le Messie du Darfour

Formidable épopée d’une amazone de circonstance dans un monde en plein chaos, le Messie du Darfour est une histoire d’aventure et de guerre, une histoire d’amitié et de vengeance qui donne la part belle à l’humour et à la magie du roman.








Kei Miller
L’authentique Pearline Portious

Roman traduit de l’anglais (Jamaïque) par Nathalie Carré.
Kei Miller, en véritable alchimiste, nous offre un objet de pure beauté. L’histoire extraordinaire d’Adamine Bustamante, puissante prophétesse jamaïcaine, qui paiera cher ses dons une fois exilée à Londres.




Benny Barbash
La vie en cinquante minutes

Avec un art magistral du détail, de l’invention et de la digression, Benny Barbash nous offre un traité du mariage et de la jalousie tout en finesse, revu et corrigé façon Woody Allen dans Meurtre mystérieux à Manhattan.

 





René Depestre
Popa Singer

Grand Prix SGDL de Littérature 2016

Prix Goncourt de la nouvelle en 1982, Prix Renaudot en 1988, René Depestre nous revient avec son joyeux et féroce Popa Singer, en immense écrivain, maître d’une langue incomparable.





Makenzy Orcel
L’Ombre animale

Prix Littérature-monde 2016
Prix Louis Guilloux 2016
Prix littéraire des Caraïbes de l'ADELF 2016
Prix Ethiophile 2016

Après les Immortelles, premier roman très remarqué, Makenzy Orcel nous offre un deuxième roman, âpre et fulgurant, tout entier porté par un souffle incandescent.





Soffía Bjarnadóttir
J’ai toujours ton cœur avec moi

Roman traduit de l’islandais par Jean-Christophe Salaün

Envoûtante chronique de ces quelques jours sans boussole qui ouvrent le deuil, où l’excentricité islandaise, mélancolique et déjantée, revêt les plus grandes vertus consolatrices.





Hubert Haddad


Roman
« Le saké pour le corps, le haïku pour le cœur », disait Santoka (1886-1940), auteur de haïkus d’une simplicité poignante, devenu moine vagabond. Dans la lignée du Peintre d’éventail, approfondit et éclaire la passion romanesque de Hubert Haddad pour la civilisation japonaise.




Hubert Haddad
Corps désirable

Roman
C’est un sujet fascinant dont s’empare ici Hubert Haddad. Un célèbre neurochirurgien s’apprêterait à effectuer une greffe inouïe : transplanter la tête d’un homme sur le corps d’un autre…




Vanessa Barbara
Les Nuits de laitue

Roman traduit du portugais (Brésil) par Dominique Nédellec
Prix du Premier roman étranger 2015

Une machine à fiction pleine de fantaisie et de malice, animée par les facéties involontaires d’une poignée de personnages tous plus excentriques les uns que les autres.





Koffi Kwahulé
Nouvel an chinois

Lauréat du Prix Mokanda 2015

Dans ce roman qu’on croirait écrit dans l’énergie syncopée de l’improvisation, tout commence par le rythme, dans le grand balancement du désir et de la répulsion qui porte les personnages de cette nouvelle dramaturgie urbaine.





Abdourahman A. Waberi
La Divine Chanson

Lauréat du prix Louis Guilloux 2015
La Divine Chanson est un roman amoureux qui s’empare d’une vie exemplaire, celle d’un chanteur, compositeur, poète afro-américain né à Chicago en 1949, dont nul ne saurait méconnaître l’immense génie et la rude destinée : Gil Scott-Heron, réinventé ici sous le nom de Sammy l’enchanteur.




Andri Snær Magnason
LoveStar

Roman traduit de l’islandais par Éric Boury

Grand Prix de l'Imaginaire 2016
« Peu de temps après que les mouches à miel eurent colonisé Chicago, les papillons monarques furent saisis d’un étrange comportement. […] Au lieu d’aller vers le sud rejoindre leurs quartiers d’hiver, ils se dirigèrent vers le nord. » C’est ainsi que s’ouvre le roman, fable imaginative et pourtant étrangement familière, tenant à la fois de Calvino et des Monty Python.




Benjamin Wood
Le Complexe d’Eden Bellwether

Roman traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Renaud Morin

PRIX DU ROMAN FNAC 2014
PRIX BAUDELAIRE DE LA TRADUCTION
Un premier roman magistral sur les frontières entre génie et folie, la manipulation et ses jeux pervers.




Jean-Marie Blas de Roblès
L’Île du Point Némo

Roman
Lauréat du Prix Libr'à Nous
En baroque inventif, Jean-Marie Blas de Roblès fait feu de tout bois dans ce roman des romans : Vingt Mille Lieues sous les mers, l'Île mystérieuse et toute la littérature populaire du siècle romantique alimentent un brasier d'histoires dont la structure d'ensemble relève de factures ultra-contempraines héritées diversement des Joyce, Bradbury, ou Philip K. Dick.




Auður Ava Ólafsdóttir
L’Exception

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Auður Ava Ólafsdóttir nous revient avec l’Exception, poursuivant son étude des mœurs de la société islandaise à travers un personnage bousculé par le sort qui prend sur lui, avec esprit et humour, toutes les méchantes drôleries de l’inconstance humaine.




1 . 2 . 3 . 4 >


Makenzy Orcel

Makenzy Orcel est né à Port-au-Prince en 1983. Après les Immortelles, premier roman très remarqué, salué par le Prix Thyde Monnier de la SGDL, il nous revient avec l’Ombre animale, magistral.

À propos des Immortelles :
« Une écriture poétique qui flambe haut, très haut. » David Fontaine, Le Canard enchaîné.