éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Miquel de Palol
À bord du Googol

Roman traduit du catalan par François-Michel Durazzo
C’est à bord du Googol, bateau-espion ultra-sophistiqué au service d’un mystérieux Institut, que nous emmène cette fois le narrateur principal de ces deux nouvelles journées du Jardin des Sept Crépuscules.




Pascal Garnier
L’A26

Roman
D’abord il y a Yolande, tondue à la Libération. Qui depuis ne sort plus. Et puis il y a Bernard, le frère. Qui se débat entre sa sœur et les pinces du cancer. Enfin il y a l’A 26. Encore en construction, prête à servir de cimetière discret pour jeunes filles égarées… Magistral !




Annie Cohen
L’Alfa Romeo

Un récit alerte où l’humour fouette et canalise l’intime. Une comédie douce-amère, à lire à toute allure.




Medoruma Shun
L’âme de Kôtarô contemplait la mer

PRIX ZOOM JAPON 2014
Nouvelles traduites du japonais par Myriam Dartois-Ako, Véronique Perrin et Corinne Quentin
L’univers de Medoruma Shun tient son pouvoir d’envoûtement de la synthèse lumineuse entre son enfance dans le très singulier Japon d’Okinawa et un fonds de traditions et de croyances toujours vivaces.




Dominique Batraville
L’Ange de charbon

Roman
Cette autobiographie d’un rescapé en tenue de prêtre vodou, la tête dans les étoiles et le regard insolent, est secouée d’un bout à l’autre d’un grand éclat de rire, ultime réplique du séisme ravageur.




Anjana Appachana
L’Année des secrets

Roman traduit de l’anglais (Inde) par Catherine Richard
Dans ce magnifique roman choral, six femmes nous révèlent tour à tour une part d’un brûlant secret de famille.




Apulée – collectif
Apulée n° 1 — Galaxies identitaires

Revue de littérature et de réflexion

Revue annuelle de littérature et de réflexion initiée par Hubert Haddad dont le premier numéro est consacré au thème des Galaxies identitaires pour tenter d’en finir avec les enfermements idéologiques, les replis élitistes et les fanatismes aveugle. Comité de rédaction Yahia Belaskri, Jean-Marie Blas de Roblès, Hubert Haddad, Abdellatif Laâbi, Catherine Pont-Humbert.





Apulée – collectif
Apulée n° 2 – De l’imaginaire et des pouvoirs

Revue de littérature et de réflexion
Un deuxième numéro très attendu sur le thème de l’imaginaire et des pouvoirs.




Stefan Heym
Les Architectes

Traduit de l’allemand par Cécile Wajsbrot
La rue de la Paix-dans-le-monde doit être prolongée et Sundstrom est presque sûr de remporter le concours d'architecture. Stefan Heym évoque à merveille les menaces sourdes qui planent sur ces êtres, la fragilité des faveurs du régime, et les retournements possibles.




Ricardo Piglia
Argent brûlé

Traduit de l’espagnol (Argentine) par François-Michel Durazzo
Nouvelle traduction
Entre septembre et novembre 1965, Buenos Aires et Montevideo sont le théâtre d’un spectaculaire braquage de banque. Ce fait divers défraye alors la chronique...




David Toscana
L’Armée illuminée

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par François-Michel Durazzo
Partez à la conquête de Fort Alamo, à la tête d'une armée loufoque de cinq adolescents simplets. Du grand art romanesque, servi par une verve désopilante et pleine d'ardeur.




Thierry Paquot
L’Art de la sieste

« Laissez-vous aller, allongez-vous, ne résistez pas à l’appel de la sieste, à ce plongeon voluptueux dans le sommeil diurne ! Dormez, rêvez, rompez les amarres avec la rive du quotidien chronométré ! Décidez de votre temps, siestez ! »




Kei Miller
L’authentique Pearline Portious

Roman traduit de l’anglais (Jamaïque) par Nathalie Carré.
Kei Miller, en véritable alchimiste, nous offre un objet de pure beauté. L’histoire extraordinaire d’Adamine Bustamante, puissante prophétesse jamaïcaine, qui paiera cher ses dons une fois exilée à Londres.




James Noël
Belle merveille

Premier roman
12 janvier 2010, jour fatidique du grand séisme ravageur. Un survivant ténu – autoproclamé Bernard – rencontre Amore, Napolitaine œuvrant comme bénévole dans une ONG. Le coup de foudre sonne comme un regain. Pour sortir du grand chaos de la ville soliloque et disloquée, et aider Bernard à se délivrer de son effondrement, Amore, belle tigresse de Frangipane, lui propose un voyage à Rome.




Serge Pey
La Boîte aux lettres du cimetière

Récits
Après le Trésor de la Guerre d’Espagne qui nous avait fait découvrir le singulier talent de Serge Pey, cette Boîte aux lettres du cimetière vient confirmer un ton unique dans l’art du récit, un art percutant de l’image, avec des histoires à couper le souffle.




Eun Hee-kyung
Les Boîtes de ma femme

Nouvelles traduites du coréen par Lee Hye-young et Pierrick Micottis
C’est la vie en stress plutôt qu’en strass, dans la Corée américanisée de Séoul, que nous fait découvrir Eun Hee-kyung. Ces cinq récits constituent une chronique de moeurs d’une rare perspicacité psychologique, à la fois cruelle et non dépourvue d’humour.




Jean-Luc Hennig
Brève histoire des fesses

Les fesses sont certainement l'une des choses du monde les plus méconnues. Pourtant, de la Grèce antique à la pub, un parcours passionnant nous attend.




Kei Miller
By the rivers of Babylon

Roman traduit de l’anglais (Jamaïque) par Nathalie Carré
Lauréat 2017 du OCM Bocas Prize for Caribbean Literature
Kei Miller sera en France du 23 au 26 novembre

À Augustown, Jamaïque, le jour de l’autoclapse – calamité aux promesses d’apocalypse – est une nouvelle fois en train d’advenir.

Remarquablement construit, By the rivers of Babylon est un roman puissant – magnifique chant de résistance et de libération.





Zoyâ Pirzâd
C’est moi qui éteins les lumières

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Immense succès en Iran, C'est moi qui éteins les lumières est le premier livre d’une romancière adulée de ses lecteurs. Un beau portrait de la communauté des Arméniens d’Iran.




Alexandre Bergamini
Cargo mélancolie

« Dans l’exil intime où le jette le suicide de son frère, le narrateur décide d’embarquer sur un vieux cargo. De la Pologne aux Comores, entre mélancolie et colère, mais aussi entre effroi et beauté, l’aventure maritime s’avère être, par la même occasion, une expérience intérieure des limites. » Librairie Calligrammes La Rochelle




1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 >


Jean-Luc Hennig

D’une érudition sans faille, d’une curiosité extrême, Jean-Luc Hennig est presque toujours où on ne l’attend pas. Avec son humour pince-sans-rire, il est capable de trouver de l’érotisme dans les fruits et légumes et de la beauté dans la poussière. À l’affût des sujets qui fâchent, surprennent, instruisent ou divertissent, il explore l’univers des voyeurs, des garçons de passe ou de la morgue, s’intéresse aussi bien à la vie du poète Martial qu’à celle de la courtisane Grisélidis. Il n’a pas été pour rien agrégé de grammaire et journaliste à Libération. Chroniqueur redouté à la radio (il n’y est pas resté), ce natif de La Charité-sur-Loire a désormais établi ses quartiers à Évian pour se consacrer à sa passion d’écrire.