éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Vaikom Muhammad Basheer
Grand-père avait un éléphant

Roman traduit du malayalam (Inde) par Dominique Vitalyos
Pattoumma est en âge de se marier. Pas si simple quand on est la fille d'une riche famille musulmane du Kerala...




R. K. Narayan
Le Guide et la Danseuse

Roman traduit de l’anglais (Inde) par Anne-Cécile Padoux

« Une satire grinçante qui dénonce l’imposture d'un prophète et la crédulité de ses adeptes. »  Lire
Une fiction aventureuse, un faux gourou, les chimères des passions, et l’humour inimitable du grand Narayan !




Hubert Haddad
Les Haïkus du peintre d’éventail

Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre

Les Haïkus du peintre d’éventail, indispensable complément au Peintre d’éventail.





Pansori
Histoire de Byon Gangsoé

Anonyme
Traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet

Un très grand classique de la culture coréenne enfin traduit en français, où la facétie le dispute à la gaillardise, l’insolence à la vigueur du verbe.





Barzou Abdourazzoqov
Huit monologues de femmes

Traduit du russe (Tadjikistan) par Stéphane A. Dudoignon

Huit femmes entrent en scène. Avec beaucoup de verve et d’humour, malgré la vie qui ne les a pas ménagées. Elles viennent tour à tour raconter leur histoire, dire leur quotidien, se donner en exemple plus qu’en spectacle.




Lee Seung-U
Ici comme ailleurs

Roman traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet
Dans ce paradoxal roman d’initiation, où il faut tout désapprendre de soi et des autres, Lee Seung-U démontre et illustre avec virtuosité la toute présence de Kafka en Extrême-Orient — à la frontière ténue du réel et du fantastique.





Jean-Marie Blas de Roblès
L’Île du Point Némo

Roman
Lauréat du Prix Libr'à Nous
En baroque inventif, Jean-Marie Blas de Roblès fait feu de tout bois dans ce roman des romans : Vingt Mille Lieues sous les mers, l'Île mystérieuse et toute la littérature populaire du siècle romantique alimentent un brasier d'histoires dont la structure d'ensemble relève de factures ultra-contempraines héritées diversement des Joyce, Bradbury, ou Philip K. Dick.




Makenzy Orcel
Les Immortelles

Roman - Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres
Un premier roman puissant, habité par le souffle du verbe. Fulgurant.




Pascal Garnier
Les Insulaires et autres romans (noirs)

La Place du mort / Les Insulaires / Trop près du bord – trois chefs-d’œuvre d’humour noir enfin réédités.




Marcus Malte
Intérieur nord

Marcus Malte nous plonge au coeur d’un enfer froid, de la solitude absolue : quatre voix d’hommes face à la mort et au néant.




Soffía Bjarnadóttir
J’ai toujours ton cœur avec moi

Roman traduit de l’islandais par Jean-Christophe Salaün

Envoûtante chronique de ces quelques jours sans boussole qui ouvrent le deuil, où l’excentricité islandaise, mélancolique et déjantée, revêt les plus grandes vertus consolatrices.





Georges-Olivier Châteaureynaud
Le Jardin dans l’île

« Toutes les histoires de ce livre sont habitées par la double grâce de la simplicité et du mystère. »
Michèle Gazier, Télérama




Miquel de Palol
Le Jardin des Sept Crépuscules

Roman traduit du catalan par François-Michel Durazzo

Chef-d'œuvre virtuose distingué par les prix les plus prestigieux, est enfin traduit en français dans son intégralité. Un événement éditorial.




Georges Perec
Jeux intéressants

Présenté par Bernard Magné
« On s’échine sur les petits problèmes astucieux, avant de se jeter sur les réponses, qui figurent toutes (soulagement) à la fin. » Nicolas Truong, Le Monde de l’Éducation.




Rabindranath Tagore
Kabuliwallah

Nouvelles traduites du bengali (Inde) et présentées par Bee Formentelli

Rabindranath Tagore nous raconte en magicien, avec un style inégalable, et l’intelligence suprême du cœur, ces insondables gouffres vécus dans la chair et dans l’esprit.





Vâtsyâyana & Kalyanamalla
Les Kâma-sûtra suivis de l’Anangaranga

Textes traduits du sanskrit par Jean Papin
Célèbres dans le monde entier et pourtant mal connus, ces deux classiques du savoir-vivre amoureux sont, de façon surprenante, d’incomparables textes de civilisation, documents de premier ordre sur les fondements de la religion, la morale et la société de l’Inde.




Rabindranath Tagore
Kumudini

Roman traduit du bengali (Inde) par France Bhattacharya
Inédit en France, Kumudini est un roman qui fascine, enchante et ne cesse d’interroger. Ce qui explique cette tardive découverte, tient sans doute à l’aspect transgressif d’un roman d’une merveilleuse fraîcheur.




Auður Ava Ólafsdóttir
L’Exception

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Auður Ava Ólafsdóttir nous revient avec l’Exception, poursuivant son étude des mœurs de la société islandaise à travers un personnage bousculé par le sort qui prend sur lui, avec esprit et humour, toutes les méchantes drôleries de l’inconstance humaine.




Jean-Marie Blas de Roblès
Là où les tigres sont chez eux

Prix Médicis 2008 — Prix du roman Fnac 2008 — Prix du Jury Jean Giono 2008

Roman palimpseste qui joue à merveille des mises en abyme et des vertiges.





Bergsveinn Birgisson
La Lettre à Helga

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Ce beau et puissant roman se lit d’une traite, tant on est troublé par l’étrange confession amoureuse d’un éleveur de brebis islandais, d’un homme qui s’est lui-même spolié de l’amour de sa vie.




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 >


Jean-Marie Blas de Roblès

Né en 1954 à Sidi-Bel-Abbès, Jean-Marie Blas de Roblès est notamment l’auteur de Là où les tigres sont chez eux (Prix Médicis 2008), qui l’a révélé au grand public, et du très remarqué L’Île du Point Némo (2014). Après Dans l’épaisseur de la chair, le somptueux hommage d’un fils à son père, Jean-Marie Blas de Roblès nous revient avec Le Rituel des dunes. Écrit avant Là où les tigres sont chez eux, et entièrement remanié, Le Rituel des dunes nous offre de magnifiques retrouvailles avec des lieux, des personnages, une atmosphère magnétique, et ce ton si particulier, fougueux, incroyablement stimulant.