éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Zoyâ Pirzâd
C’est moi qui éteins les lumières

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Immense succès en Iran, C'est moi qui éteins les lumières est le premier livre d’une romancière adulée de ses lecteurs. Un beau portrait de la communauté des Arméniens d’Iran.




Alexandre Bergamini
Cargo mélancolie

« Dans l’exil intime où le jette le suicide de son frère, le narrateur décide d’embarquer sur un vieux cargo. De la Pologne aux Comores, entre mélancolie et colère, mais aussi entre effroi et beauté, l’aventure maritime s’avère être, par la même occasion, une expérience intérieure des limites. » Librairie Calligrammes La Rochelle




Pascal Garnier
Cartons

Roman
Un déménagement – cette « catastrophe naturelle » – et commence pour Brice une lente dégringolade dans l’enfer des cartons… Roman inédit, roman posthume, Cartons se lit d’une traite, comme une boisson forte avalée cul sec.




Hubert Haddad
Casting sauvage

Roman
Prix Tour Montparnasse
Engagée pour recruter une centaine de figurants pour une adaptation de la Douleur de Marguerite Duras, Damya arpente les rues de Paris, grande cité habitée par la mémoire de ses drames et par tous ceux qui la rêvent…




Hubert Haddad
La Cène

Roman
À l’origine, une immense tragédie survenue dans la Cordillère des Andes : un avion s’écrase à 4 000 mètres d'altitude. Pour survivre, les rescapés en viennent à manger la chair des morts. À la version officielle, Hubert Haddad en oppose une autre.




Joachim Schnerf
Cette nuit

Roman
Prix Orange du Livre 2018.
Prix Cercle Chapel 2018.
Prix Littéraire Jérôme Cahen.
Au matin de Pessah, la Pâque juive, un vieil homme se remémore cette nuit si particulière que sa famille rejoue chaque année – une comédie extravagante et drolatique dont elle a le secret. Mais pour la première fois Salomon s’apprête à vivre cette nuit sans sa femme, sa douce et merveilleuse Sarah…







Pansori
Le Chant de la fidèle Chunhyang

Traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet

Célèbre histoire d’amour entre le fils d’un gouverneur et la fille d’une courtisane. Un classique de la littérature coréenne.




Yitskhok Katzenelson
Le Chant du peuple juif assassiné

Traduit du yiddish par Batia Baum. Présenté par Rachel Ertel.
Ce magnifique poème narratif unique en son genre, est la voix d'une souffrance personnelle indicible et celle d'un peuple assassiné. Sa voix s'impose, résiste, récuse, crie, interpelle, invective, blasphème et fulmine face à la terre et au ciel contre la profanation, l'horreur et le néant.




Rabindranath Tagore
Chârulatâ

Roman traduit du bengali par France Bhattacharya
Riche brahmane accaparé par son travail, Bhupati confie sa femme, la belle et jeune Chârulatâ, à son cousin Amal... Traditionnellement acceptée dans la société indienne, cette intimité avec le jeune beau-frère prend peu à peu un tour passionné.




Zhang Yueran
Le Clou

Roman traduit du chinois par Dominique Magny-Roux

Avec Le Clou, Zhang Yueran explore comme en apnée la vie de ces générations heurtées, et elle en fait un roman unique, ultrasensible, saisissant – et très contemporain.





Collectif
Cocktail Sugar et autres nouvelles de Corée

Nouvelles de Eun Hee-kyung, Go Eun-ju, Han Kang, Jeon Gyeong-nin, Kim Ae-ran, Oh Jung-hi, Pak Wanso, Park Chan-soon, traduites du coréen sous la direction de Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet.

Huit puissantes histoires de femmes écrites par des femmes, romancières consacrées, qui éclairent magnifiquement le nouveau visage de la littérature et de la société coréennes.




Zoyâ Pirzâd
Comme tous les après-midi

Nouvelles traduites du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Par la simplicité et la sobriété de son style, Zoyâ Pirzâd épingle comme un papillon rare la fuite du temps et déjoue d’un regard incisif les pièges de la vie qui passe.




Pascal Garnier
Comment va la douleur ?

Roman
Bernard, un loser candide rencontre Simon, un dandy tueur à gages,  et le hasard fait bien les choses : Simon a de l’argent, et Bernard, tout son temps. Il sera son chauffeur pour sa dernière mission. 
Pascal Garnier met en scène avec lucidité, humour et un trésor de délicatesse un périple improbable, pour un tandem incongru.




Benjamin Wood
Le Complexe d’Eden Bellwether

Roman traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Renaud Morin

PRIX DU ROMAN FNAC 2014
PRIX BAUDELAIRE DE LA TRADUCTION
Un premier roman magistral sur les frontières entre génie et folie, la manipulation et ses jeux pervers.




Enrique Serpa
Contrebande

Roman traduit de l’espagnol (Cuba) par Claude Fell — Présenté par Eduardo Manet
Dans les années vingt à Cuba, la contrebande d’alcool est bien plus lucrative que la pêche au mérou. C’est donc sans mal que Requin, capitaine de la Buena Ventura, persuade l’armateur de miser tout ce qui lui reste sur un voyage vers les États-Unis.




Hubert Haddad
Corps désirable

Roman
C’est un sujet fascinant dont s’empare ici Hubert Haddad. Un célèbre neurochirurgien s’apprêterait à effectuer une greffe inouïe : transplanter la tête d’un homme sur le corps d’un autre…




August Strindberg
Correspondance - Tome 1 (1858-1885)

Choix, présentation et traduction du suédois par Elena Balzamo
Prix Sévigné 2010-2011 de littérature étrangère
Dix mille lettres en plus d'un demi-siècle, la Correspondance de Strindberg est un roman fleuve d'une énergie créatrice proche de celles de Tolstoï, Ibsen, Zola ou Nietzsche.




August Strindberg
Correspondance - Tome 3 (1894-1912)

Choix, présentation et traduction du suédois par Elena Balzamo
Prix Sévigné de littérature étrangère 2010-2011

En près de dix mille lettres et plus d’un demi-siècle, la correspondance d'August Strindberg révèle une passionnante entreprise d’investigation intellectuelle et sensible.





August Strindberg
Correspondance - Tome 2 (1885-1894)

Choix, présentation et traduction du suédois par Elena Balzamo
Prix Sévigné de littérature étrangère 2010-2011
Le deuxième volume de la passionnante correspondance que le bouillant Suédois a entretenu avec son siècle.




Sax Rohmer
Les Créatures du docteur Fu Manchu

Roman traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Anne-Sylvie Homassel
Deuxième volet d’une série culte – Nouvelle traduction.
Par une belle nuit de Londres, le pasteur Eltham est enlevé. Et l'aventure recommence !




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 >


Zoyâ Pirzâd

Romancière, nouvelliste hors pair, Zoyâ Pirzâd, née à Abadan d’un père iranien d’origine russe et d’une mère arménienne, fait partie de ces auteurs iraniens majeurs qui ouvrent sur le monde l’écriture persane sans rien céder de leur singularité. Découverte par Zulma en 2007, elle a reçu le Prix Courrier International du meilleur livre étranger en 2009 pour Le Goût âpre des kakis.

Après C’est moi qui éteins les lumières et Comme tous les après-midi qui a permis au public français de découvrir Zoyâ Pirzâd, Zulma reprend On s’y fera dans sa collection de poche.