éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Zoyâ Pirzâd
C’est moi qui éteins les lumières

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Immense succès en Iran, C'est moi qui éteins les lumières est le premier livre d’une romancière adulée de ses lecteurs. Un beau portrait de la communauté des Arméniens d’Iran.




Serge Pey
Le Trésor de la guerre d’Espagne

Récits d’enfance et de guerre
Héritier de la liberté, et du combat de ses pères en Espagne et ailleurs, tous républicains et résistants, Serge Pey nous donne ici un fabuleux kaléidoscope d’histoires vraies.




Eduardo Antonio Parra
Les Limites de la nuit

Nouvelles traduites de l’espagnol (Mexique) par François Gaudry
En neuf nouvelles haletantes, Eduardo Antonio Parra nous offre une manière de roman à épisodes consacré à la nuit mexicaine, tragique et infiniment solitaire, des prostituées, des cholosou coyotes de rue, et des noceurs invétérés.




August Strindberg
Correspondance - Tome 2 (1885-1894)

Choix, présentation et traduction du suédois par Elena Balzamo
Prix Sévigné de littérature étrangère 2010-2011
Le deuxième volume de la passionnante correspondance que le bouillant Suédois a entretenu avec son siècle.




Auður Ava Ólafsdóttir
Rosa candida - édition de luxe

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Prix Page des Libraires 2010 (Europe) – Prix des libraires du Québec (Roman hors Québec)

Cette édition de luxe est constituée d’un volume original de Rosa candida accompagné d’un Carnet de rêverie, tous deux réunis dans une boîte créée par David Pearson, quatrième de la série « Zulma a 20 ans ».

 





Boubacar Boris Diop
Murambi, le livre des ossements

Roman
« Ce roman est un miracle. Murambi, le livre des ossements confirme ma certitude qu’après un génocide, seul l’art peut essayer de redonner du sens. Avec Murambi, Boubacar Boris Diop nous offre un roman puissant, terrible et beau. » Toni Morrison




Hubert Haddad
Nouvelles du jour et de la nuit: la nuit

Les nouvelles d’Hubert Haddad constituent un univers en soi, un continent insubmersible entre songe et réalité, une rivière de romans-source.




Fariba Vafi
Un secret de rue

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Homeyra se souvient de son enfance iranienne qui, loin de se limiter au foyer, déborde joyeusement, dramatiquement, à tout le voisinage.




Benny Barbash
Little Big Bang

Roman traduit de l’hébreu par Dominique Rotermund
La fabuleuse mésaventure d’un homme qui ne souffrait, à l’origine, que d’un surplus de poids.




Hubert Haddad
Nouvelles du jour et de la nuit: le jour

Les nouvelles d’Hubert Haddad constituent un univers en soi, un continent insubmersible entre songe et réalité, une rivière de  romans-source.




Hwang Sok-yong
Monsieur Han

Roman traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet
Récit poignant, fulgurant, de l’existence d’un Candide pris malgré lui dans l’engrenage de l’Histoire, renié par le Nord et suspecté au Sud, Monsieur Han est une œuvre majeure de la littérature coréenne contemporaine.




David Toscana
Un train pour Tula

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par François-Michel Durazzo
Avec Un train pour Tula, le réalisme baroque de Toscana nous entraîne une fois de plus dans un labyrinthe de fausses pistes et d’authentiques chausse-trapes.




Jean-Marie Blas de Roblès
La Montagne de minuit

« Si vous vous intéressez un peu au Tibet, vous savez que les coïncidences n’existent pas, il n’y a que des rencontres nécessaires. »




Auður Ava Ólafsdóttir
Rosa candida

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson

C’est dans une serre que le jeune Arnljótur aura aimé Anna une amie d’un ami, un petit bout de nuit, et l’aura mise innocemment enceinte. Un roman d’une candeur désopilante.




Rabindranath Tagore
Quatre chapitres

Roman traduit du bengali par France Bhattacharya
Au Bengale, un étudiant dévoué à une lutte dont il réprouve la violence en vient à commettre l'irréparable.




Vaikom Muhammad Basheer
Grand-père avait un éléphant

Roman traduit du malayalam (Inde) par Dominique Vitalyos
Pattoumma est en âge de se marier. Pas si simple quand on est la fille d'une riche famille musulmane du Kerala...




Anjana Appachana
Mes seuls dieux

Nouvelles traduites de l'anglais (Inde) par Alain Porte
Bouleversantes ou cocasses, parfois féroces, les nouvelles d’Anjana Appachana nous font découvrir l’Inde contemporaine du point de vue de la femme indienne, à travers les âges de sa vie.




Pascal Garnier
Les Insulaires et autres romans (noirs)

La Place du mort / Les Insulaires / Trop près du bord – trois chefs-d’œuvre d’humour noir enfin réédités.




Hubert Haddad
Vent printanier

Roman
Quatre histoires vraies de tout leur poids d’imaginaire, vraies des milliers de fois hier à Drancy ou ailleurs…




Ricardo Piglia
Argent brûlé

Traduit de l’espagnol (Argentine) par François-Michel Durazzo
Nouvelle traduction
Entre septembre et novembre 1965, Buenos Aires et Montevideo sont le théâtre d’un spectaculaire braquage de banque. Ce fait divers défraye alors la chronique...




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 >


Jean-Marie Blas de Roblès

Né en 1954 à Sidi-Bel-Abbès, Jean-Marie Blas de Roblès est notamment l’auteur de Là où les tigres sont chez eux (Prix Médicis 2008) et, plus récemment, du très remarqué L’Île du Point Némo.
Dans l’épaisseur de la chair est le magnifique hommage d’un fils à son père, un roman passionnant, brillant, parfois drôle, qui interroge l’Histoire autant que la fiction, dans un jeu de miroir et de mémoire.