éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Makenzy Orcel
L’Ombre animale

Prix Littérature-monde 2016
Prix Louis Guilloux 2016
Prix littéraire des Caraïbes de l'ADELF 2016
Prix Ethiophile 2016

Après les Immortelles, premier roman très remarqué, Makenzy Orcel nous offre un deuxième roman, âpre et fulgurant, tout entier porté par un souffle incandescent.





Soffía Bjarnadóttir
J’ai toujours ton cœur avec moi

Roman traduit de l’islandais par Jean-Christophe Salaün

Envoûtante chronique de ces quelques jours sans boussole qui ouvrent le deuil, où l’excentricité islandaise, mélancolique et déjantée, revêt les plus grandes vertus consolatrices.





Miquel de Palol
Le Jardin des Sept Crépuscules

Roman traduit du catalan par François-Michel Durazzo

Chef-d'œuvre virtuose distingué par les prix les plus prestigieux, est enfin traduit en français dans son intégralité. Un événement éditorial.




Hubert Haddad


Roman
« Le saké pour le corps, le haïku pour le cœur », disait Santoka (1886-1940), auteur de haïkus d’une simplicité poignante, devenu moine vagabond. Dans la lignée du Peintre d’éventail, approfondit et éclaire la passion romanesque de Hubert Haddad pour la civilisation japonaise.




A. Igoni Barrett
Love is Power, ou quelque chose comme ça

Nouvelles traduites de l’anglais (Nigeria) par Sika Fakambi

« Igoni Barrett est incontestablement l'une des plumes les plus redoutables et modernes du continent. » Jeune Afrique

Une descente phénoménale dans un Lagos ultra-contemporain, vibrant d’envie, de violence et d’espoir, où tous les mondes sont possibles.




Hubert Haddad
Corps désirable

Roman
C’est un sujet fascinant dont s’empare ici Hubert Haddad. Un célèbre neurochirurgien s’apprêterait à effectuer une greffe inouïe : transplanter la tête d’un homme sur le corps d’un autre…




Vanessa Barbara
Les Nuits de laitue

Roman traduit du portugais (Brésil) par Dominique Nédellec
Prix du Premier roman étranger 2015

Une machine à fiction pleine de fantaisie et de malice, animée par les facéties involontaires d’une poignée de personnages tous plus excentriques les uns que les autres.





Eileen Chang
Deux brûle-parfums

Traduit du chinois par Emmanuelle Péchenart

C’est le cœur battant qu’on entre dans l’univers de ces Deux brûle-parfums, deux courts romans virtuoses sur les mœurs anglaises et chinoises des années quarante où pudeur et obscénité répondent à des convenances d’une exquise hypocrisie, offrant à Eileen Chang un champ d’analyse romanesque d’une folle richesse.





Koffi Kwahulé
Nouvel an chinois

Lauréat du Prix Mokanda 2015

Dans ce roman qu’on croirait écrit dans l’énergie syncopée de l’improvisation, tout commence par le rythme, dans le grand balancement du désir et de la répulsion qui porte les personnages de cette nouvelle dramaturgie urbaine.





Ambai
De haute lutte

Nouvelles traduites du tamoul (Inde) par Dominique Vitalyos & Krishna Nagarathinam
Avec De haute lutte, et à travers les trois autres longues nouvelles qui composent le recueil, Ambai explore avec un regard singulier et une étonnante liberté de ton, demi-teintes soudain balayées par un trait percutant, toute la complexité du statut des femmes dans l’Inde d’aujourd’hui.




Abdourahman A. Waberi
La Divine Chanson

Lauréat du prix Louis Guilloux 2015
La Divine Chanson est un roman amoureux qui s’empare d’une vie exemplaire, celle d’un chanteur, compositeur, poète afro-américain né à Chicago en 1949, dont nul ne saurait méconnaître l’immense génie et la rude destinée : Gil Scott-Heron, réinventé ici sous le nom de Sammy l’enchanteur.




Andri Snær Magnason
LoveStar

Roman traduit de l’islandais par Éric Boury

Grand Prix de l'Imaginaire 2016
« Peu de temps après que les mouches à miel eurent colonisé Chicago, les papillons monarques furent saisis d’un étrange comportement. […] Au lieu d’aller vers le sud rejoindre leurs quartiers d’hiver, ils se dirigèrent vers le nord. » C’est ainsi que s’ouvre le roman, fable imaginative et pourtant étrangement familière, tenant à la fois de Calvino et des Monty Python.





Snapshots — Nouvelles voix du Caine Prize

NoViolet Bulawayo (Zimbabwe), Constance Myburgh (Afrique du Sud), Olufemi Terry (Sierra Leone), Rotimi Babatunde, Tope Folarin et Chinelo Okparanta (Nigeria) – Nouvelles traduites de l’anglais par Sika Fakambi.
Cette sélection de six longues nouvelles, saluées par le Caine Prize, démontre superbement l’originalité et la puissance d’invention de cette toute jeune génération d’écrivains.




Marcus Malte
Fannie et Freddie

Récit d’une vengeance à couper le souffle, comme seuls la folie et le désespoir peuvent en fomenter.




Benjamin Wood
Le Complexe d’Eden Bellwether

Roman traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Renaud Morin

PRIX DU ROMAN FNAC 2014
PRIX BAUDELAIRE DE LA TRADUCTION
Un premier roman magistral sur les frontières entre génie et folie, la manipulation et ses jeux pervers.




Jean-Marie Blas de Roblès
L’Île du Point Némo

Roman
Lauréat du Prix Libr'à Nous
En baroque inventif, Jean-Marie Blas de Roblès fait feu de tout bois dans ce roman des romans : Vingt Mille Lieues sous les mers, l'Île mystérieuse et toute la littérature populaire du siècle romantique alimentent un brasier d'histoires dont la structure d'ensemble relève de factures ultra-contempraines héritées diversement des Joyce, Bradbury, ou Philip K. Dick.




Serge Pey
La Boîte aux lettres du cimetière

Récits
Après le Trésor de la Guerre d’Espagne qui nous avait fait découvrir le singulier talent de Serge Pey, cette Boîte aux lettres du cimetière vient confirmer un ton unique dans l’art du récit, un art percutant de l’image, avec des histoires à couper le souffle.




Dominique Batraville
L’Ange de charbon

Roman
Cette autobiographie d’un rescapé en tenue de prêtre vodou, la tête dans les étoiles et le regard insolent, est secouée d’un bout à l’autre d’un grand éclat de rire, ultime réplique du séisme ravageur.




Auður Ava Ólafsdóttir
L’Exception

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Auður Ava Ólafsdóttir nous revient avec l’Exception, poursuivant son étude des mœurs de la société islandaise à travers un personnage bousculé par le sort qui prend sur lui, avec esprit et humour, toutes les méchantes drôleries de l’inconstance humaine.




Eileen Chang
Love in a Fallen City

Roman traduit du chinois par Emmanuelle Péchenart
Il y a dans Love in a Fallen City un accent fitzgeraldien qui donne toute sa modernité à ce drame de la confrontation entre les mœurs traditionnelles chinoises et l’occidentalisation accélérée.




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 >


Serge Pey

Enfant de la guerre d’Espagne, établi à Toulouse où il enseigne la poésie contemporaine à l’université du Mirail, Serge Pey est par ailleurs un grand arpenteur d’horizons, de la Chine au Mexique ou au Nicaragua, un plasticien remarquable et un poète adulé pour ses performances chamaniques aux quatre coins du monde.