éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


R. K. Narayan


Élevé par une grand-mère fantasque, avec un singe et un paon comme animaux de compagnie, R. K. Narayan nous entraîne dans le petit monde imaginaire de Malgudi, avec une étonnante magie évocatrice et une écriture brillante d’un naturel envoûtant.

Disparu voilà une décennie, R. K. Narayan (1906-2001) est une voix majeure de la littérature universelle du XXe siècle.

Adulé par Graham Greene, Henry Miller ou John Updike, R.K. Narayan est une voix unique et majeure de la littérature du XXe siècle. Après le Guide et la Danseuse et le Magicien de la finance, Dans la chambre obscure est le troisième roman de Narayan édité chez Zulma.
R. K. Narayan chez Zulma
N’hésitez pas à cliquer sur chaque livre pour découvrir tous ses formats disponibles.
Coups de cœur des libraires

Le Magicien de la finance
Librairie Jakin
« Toute une ambiance à découvrir… »




Le Magicien de la finance
Librairie Saint-Pierre
« J'ai adoré. J'ai retrouvé l'écriture limpide et profonde de Narayan. L'histoire paraît légère et invraisemblable mais nous mordons à pleines dents à l'hameçon. L'auteur nous promène à travers la ville au bras de Margayya escroc très attachant et plein de ressource. Comme pour "Le Guide et la Danseuse" nous souhaiterions que cette aventure ne se termine jamais...»

Simone Roche




Le Guide et la Danseuse
Librairie Molière
« Le guide et la danseuse nous emmène au plus profond des traditions indiennes, dans le petit village de Malgudi, où séjourne Raju, ancien prisonnier fraîchement libéré, devenu guide spirituel contre son gré. N. K. Narayan nous livre un récit sensible et amusant où les apparences sont souvent trompeuses ! »




Le Guide et la Danseuse
Librairie Develay
« Raju, jeune indien fraîchement sorti de prison, se retrouve malgré lui l'objet de vénération d'un paysan voyant un lui un grand sage. D'abord réticent, il va se laisser porter peu à peu par ce nouveau statut de chef spirituel de tout le village qui lui apporte un toit et de quoi se nourrir sans trop d'efforts. Mais peut-on échapper à ce que l'on est réellement ? En parallèle de ses nouvelles aventures, Raju se souvient du temps où il était Raju-du-chemin-de-fer, guide touristique passionné, qui fit la rencontre de Rosie, belle et gracieuse danseuse, qui allait transformer sa vie... R. K. Narayan nous offre un récit tout en finesse qui interroge sur les mirages de la passion amoureuse et sur l'infertilité du mensonge fait aux autres ou à soi-même. Un beau roman où l'on sent le souffle de l'Inde à chaque page. » Jennifer Oden




Le Guide et la Danseuse
Librairie de Paris
« Un roman beau et profond, à découvrir ou redécouvrir absolument. »

Julia




Le Guide et la Danseuse
Librairie CoLibris
« Entre conte et critique de la société indienne, un récit à l’écriture simple mais touchante, un rien surannée… saupoudrée d’humour et d’auto-dérision. »

Sandrine




Le Guide et la Danseuse
Librairie Mollat
« Il n’y a rien de plus drôle qu’un quiproquo pour commencer une histoire, et en matière de quiproquo Narayan est loin d’être un amateur. Tout juste sorti de prison, Raju passe la nuit dans un temple abandonné et le lendemain matin, il découvre un paysan venu demander conseil au sage qu’il semble être. Un ex-détenu prêchant la bonne parole, nous aurons tout vu ! Néanmoins, la tromperie est le lot quotidien de notre narrateur qui va nous parler sans complexe des circonstances de son arrestation. Pour faire le point, rien de tel que de se remémorer les grandes étapes de sa vie. Raju n’était certes pas un bon élève ni un fils discipliné, mais en grandissant, il acquiert la capacité de s’adapter aux gens qu’il rencontre et aux situations. C’est ainsi que de commerçant il passe guide touristique pour finir par devenir une sorte d’imprésario. Comme vous l’aurez certainement compris, la vie de cet homme est complexe mais il l’aborde avec une telle nonchalance que nous pourrions finir par croire qu’il se moque du monde. Rien ne l’intéresse, sauf lui-même, et les quelques remords qu’ils éprouvent pour les autres sont aussi soudains que fugaces ; mais s’il est vrai que nous avons tous une destinée sur cette planète, Raju le découvrira à ses dépens car lorsqu’on se retrouve face à l’inévitable pourquoi essayer de se battre ? Attention, ne voyez ici aucune preuve de lâcheté car se serait un affront pour cet homme qui nous démontre que le plus grand des filous peut devenir un saint.
Voilà plus de dix ans que Narayan nous a quitté et heureusement que les éditions Zulma sont là pour confirmer que les écrits restent car, excepté le roman pour la jeunesse UN TIGRE POUR MALGUDI, seul LE GUIDE ET LA DANSEUSE est encore disponible dans la littérature pour adulte. C’est fort dommage car après avoir lu ce merveilleux ouvrage, on a qu’une envie : en découvrir un autre… »

Marilyn Anquetil




Dans la chambre obscure
Au temps retrouvé
Coup de cœur d'Isabelle Combaluzier




Le Guide et la Danseuse
Les Cinq Continents
Le coup de cœur d'Alain et Christine Londner.
    « Narayan brille par son capacité à bâtir des histoire simples et à animer des personnages souvent touchants. Son réalisme, teinté de pessimisme lorsqu’il parle de son pays et de sa culture dont il est profondément pénétré, fait que ses personnages ne sont pas seulement indiens. Ils sont, avant tout, humains. Leur quête permanente d’un sens à donner à la vie confère à cette œuvre une valeur universelle. »




Le Magicien de la finance
Librairie Mollat
« On dit bien souvent que l’argent ne fait pas le bonheur mais, sans lui, Margayya ne serait rien. Cet homme d’affaire qui n’a pu compter que sur lui-même pour se faire une place dans le monde n’en est pas moins un escroc. Installé à l’ombre d’un banian devant le Crédit Coopératif, il propose des prêts aux pauvres gens à des taux qui défient toute concurrence. Son affaire marche bon train jusqu’à ce que son fils, à qui il voue un amour illimité, le ruine par caprice. Cependant, il n’est pas dans les habitudes de notre antihéros de baisser les bras, aussi va-t-il rebondir de la manière la plus étonnante qui soit : honorer la déesse Lakshmi plusieurs jours durant, utilisant ses dernières économies et obligeant sa famille à se priver, afin qu’elle lui apporte la prospérité. Ses prières le mèneront sur le chemin du seul sociologue de l’Inde, Pal, qui lui échangera un manuscrit contre tout ce qu’il possède sur lui, c’est-à-dire pas grand chose. Si Margayya hésite c’est que le livre en question n’est pas respectable, quoi qu’en dise l’auteur. Dans l’intimité du lit – qui changera de titre au profit de Harmonie conjugale - se revendique comme un ouvrage d’apprentissage. Difficile de convaincre un homme qui voit déjà le déshonneur tomber sur les siens, mais pas impossible car Pal à la solution (une solution qui fera rire n’importe quel libraire ou éditeur) : « Allez trouver un imprimeur et demandez-lui d’en tirer un certain nombre d’exemplaires. Puis faites savoir au public que le livre est prêt et l’on viendra vous l’acheter. Ce n’est pas plus compliqué que ça. C’est le travail le plus facile qui soit. » Tout se passe à merveille (aussi puritaine soit une société, le sexe fait vendre, c’est bien connu) et Margayya s’enrichit, mas attention car ce qui a fait notre fortune peut la reprendre un jour. Et oui, le monde de R.K. Narayan n’est pas un long fleuve tranquille. Usant du conte philosophique, une morale bien servie nous attend au tournant, mais toujours avec humour et finesse. Disparus en 2001, R. K. Narayan est injustement méconnu des lecteurs français alors qu’il est très certainement l’une des voix majeures de la littérature indienne. Nous nous en étions douté avec Le guide et la danseuse (voir notre blog) paru précédemment et Le magicien de la finance (Zulma éditeur) ne fait que le confirmer.»
Marilyn




Le Guide et la Danseuse
Des livres et nous
Le coup de cœur de Jacky Raimbault.




Le Guide et la Danseuse
L'Arbre à Lettres Bastille
Coup de cœur d'Élodie Marillier.




Le Guide et la Danseuse
Librairie Maupetit
Lu et conseillé par Geneviève Gimeno.




Dans la chambre obscure
Librairie L'ImagiGraphe
Le coup de cœur de la librairie !




Le Guide et la Danseuse
Librairie Folies d'encre
« La vie d'un homme, Raju, rythmée par la duperie, est l'occasion pour Narayan de nous livrer une fable qui vibre sous la cadence de la passion amoureuse, de la supercherie et de la célébrité. »




Le Guide et la Danseuse
Librairie Les Nuits blanches
Le coup de cœur de la librairie.




Le Guide et la Danseuse
Librairie Vandromme
« Le Guide et la Danseuse nous plonge dans l’Inde du Sud sous le regard satirique de Narayan contant les aventures d’un homme tour à tour boutiquier, guide touristique malicieux, amoureux d'une superbe femme-serpent, merveilleuse danseuse qui le conduira en prison, puis faux gourou face à de crédules villageois en quête de. Entre conte et fable, le Guide et la Danseuse est un roman, fascinant comme l’ondulation d’un cobra royal au son d'une flûte, sensuel comme la soie bleue d’un sari, foisonnant sur une société coincée dans les castes, traditions familiales, croyances religieuses et ce, jusqu’à l’imposture. Un grand moment de lecture. » Clo Brion




Le Guide et la Danseuse
Les Buveurs d'Encre
« Le guide et la danseuse enchantera les amoureux de l'Inde et plus largement les amateurs de beaux récits, aux personnages très attachants. Entrez vite dans le petit monde de R.K Narayan, vous ne le regretterez pas ! » Yves




Le Guide et la Danseuse
Librairie Mot à Mot
« Entre roman et fable, ce classique de la littérature indienne est un très bon moment de lecture ! » Magali




Le Guide et la Danseuse
Les Temps modernes
Lu et conseillé par Les Temps modernes




Le Guide et la Danseuse
Librairie Gargan'mots
Le coup de cœur de Denis.




Le Guide et la Danseuse
Librairie Mot à Mot
« Entre roman et fable, ce classique de la littérature indienne est un très bon moment de lecture. »




Le Guide et la Danseuse
Librairie M’Lire
Lu et conseillé par Delphine Bouillo.