éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Hennig Jean-Luc

Jean-Luc Hennig


D’une érudition sans faille, d’une curiosité extrême, Jean-Luc Hennig est presque toujours où on ne l’attend pas. Avec son humour pince-sans-rire, il est capable de trouver de l’érotisme dans les fruits et légumes et de la beauté dans la poussière. À l’affût des sujets qui fâchent, surprennent, instruisent ou divertissent, il explore l’univers des voyeurs, des garçons de passe ou de la morgue, s’intéresse aussi bien à la vie du poète Martial qu’à celle de la courtisane Grisélidis. Il n’a pas été pour rien agrégé de grammaire et journaliste à Libération. Chroniqueur redouté à la radio (il n’y est pas resté), ce natif de La Charité-sur-Loire a désormais établi ses quartiers à Évian pour se consacrer à sa passion d’écrire.

Il a publié une trentaine de titres, essentiellement des essais sur le sexe et la mort, parmi lesquels Morgue (1977), Le Voyeur (1981), Obsessions (1985), Lettre ouverte aux Suisses, si bons, si gros, si tristes (1991), Dictionnaire littéraire et érotique des fruits et légumes (1994), Brève histoire des fesses (1995), Bi, de la sexualité masculine (1996), Apologie du plagiat (1997), Érotique du vin (1999), Le Topinambour & autres merveilles (2000), Femme au fourreau (2000), Beauté de la poussière (2001), Martial (2003), Prix de l’essai de la région Rhônes-Alpes, Petit inventaire excentrique du Z (2004), et Sperme noir (2006). Ses livres ont été traduits dans une dizaine de pays.
Jean-Luc Hennig chez Zulma
N’hésitez pas à cliquer sur chaque livre pour découvrir tous ses formats disponibles.
Coups de cœur des libraires

Brève histoire des fesses
Librairie Lettre et Merveilles
« Point de vue original et sensible sur le derrière et son imaginaire. »

Mélanie et Laurence